Suzuki a approché LCR pour un team satellite



Suzuki cherche à ouvrir une deuxième équipe en catégorie MotoGP. Lucio Cecchinello (LCR Honda) affirme avoir été contacté par le constructeur, ainsi que par Aprilia.

Ce n’est pas un secret, et la marque en parle ouvertement : oui, Suzuki veut aligner une deuxième équipe, privée, d’ici à 2019. S’il espère encore (un peu) pouvoir le faire dès 2018, Davide Brivio est conscient des difficultés qui lui font face et table plutôt sur l’année 2019. Qui sera impliqué dans le projet ? Le constructeur cherche ; la preuve par les propos de Lucio Cecchinello, livrés à nos confrères de Crash.net, qui a été contacté par la marque.

« Suzuki nous a approché dans la première moitié de la saison », explique Cecchinello, propriétaire de l’équipe LCR qui a décliné l’offre. LCR a d’ailleurs préféré intensifier sa collaboration avec le HRC, puisque Cal Crutchlow bénéficiera du soutien de Honda usine. « Au Mugello, l’an dernier, nous avons décidé de [prolonger avec Honda] pour 2017, 2018, 2019 » : un problème pour Suzuki, qui espère avoir ouvert son équipe avant. Lucio déclare également avoir été contacté par Aprilia ; là aussi, la proposition a été refusée. Mais c’est malgré tout une bonne nouvelle pour le championnat puisque cela signifie que Suzuki, Aprilia et KTM (lire ici) comptent augmenter leurs effectifs MotoGP.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] la marque d’être plus performants. Quelques mois plus tôt, on apprenait déjà que Suzuki avait approché LCR. Puis EG 0,0 Marc VDS avant le retrait de […]