Moto3, 2018 : L’italien TM à la place de l’indien Mahindra ?



C’est une chose acquise depuis le dernier Grand Prix des Pays-Bas. Le constructeur indien Mahindra ne remettra pas le couvert en Moto3 en 2018. Cette saison est donc sa dernière campagne, une aventure commencée en 2011 avec les premiers succès en Grand Prix l’an passé. Mais cette année est un cauchemar, une triste situation qui a conforté Mahindra dans son idée de s’orienter vers d’autres horizons. L’an prochain sera-t-il pour autant un tête à tête entre Honda et KTM dans la catégorie ? Peut-être pas…

Au passage, avec Mahindra disparaîtra aussi le nom de Peugeot dans les Grands Prix. Une perte, tout de même, pour le paddock, et une situation regrettée par Danny Aldridge, ci-devant le directeur technique Dorna : « c’est dommage car Mahindra a beaucoup apporté au championnat. Ils étaient très professionnels. Si vous regardez leur bilan de l’an dernier, ils ont eu des victoires et des podiums. Cette année, ils sont surtout malchanceux ».

Certes, mais le départ est acquis : « Ils ne nous ont jamais approché au sujet du règlement technique, alors je pense que leur décision est motivée par d’autres raisons ». Et en effet, la position officielle de Mahindra précise que la marque va se concentrer sur une Formule E qui se veut la F1 des monoplaces électriques.

Et maintenant ? Un duel exclusif annoncé entre Honda et KTM ou un troisième larron inédit à venir ? Cette dernière option n’est pas à exclure… « TM, qui est déjà engagé dans la catégorie CEV, s’est déclaré intéressé. Nous adaptons actuellement le règlement afin de permettre à des marques comme TM de venir en Grand Prix. Si elles sont engagées en CEV, elles peuvent faire un Grand Prix en wild-card. Si ces marques veulent venir en Championnat du Monde, elles ne devront fournir que six motos ». Contre quatorze pour les constructeurs déjà en place.

TM nous vient d’Italie et c’est un constructeur connu des enduristes, des SuperMotards et de ceux qui font du karting. Ceci étant dit, c’est d’un autre italien dont on espérait entendre parler. Mais le même Aldridge précise : « Je sais que Ducati a déclaré montrer de l’intérêt pour le Moto3, mais je n’en ai pas entendu plus ni vu des projets en ce sens ».     

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de