Le projet Moto3 Ducati a du plomb dans l’aile

On en a souvent parlé au cours des trois dernières années mais pourtant il semblerait désormais que le projet de Ducati d’investir la petite cylindrée ait un peu de plomb dans l’aile.

C’est en tout cas ce qu’il ressort de l’interview accordée par Paolo Ciabatti, le responsable du projet MotoGP de Borgo Panigale, à Speedweek.

Cette idée d’aligner des Ducati en Moto3 était née avec l’arrivée de Gigi Dall’Igna, vainqueur à de nombreuses reprises dans les catégories inférieures avec Aprilia.

Malheureusement, la perte des ailerons et les différents soucis rencontrés en catégorie reine auraient obligé le constructeur italien à faire des choix et à sacrifier momentanément ce beau projet.

« L’idée est toujours là, c’est une idée intéressante mais en début de saison nous avons rencontré quelques problèmes en MotoGP que nous avons dû résoudre. Notre priorité est de construire une MotoGP très compétitive qui peut se battre pour la victoire sur chaque piste. Nous voulons nous battre pour le titre. À l’heure actuelle, il semble que, sur le papier en tout cas, nous pouvons tenter le coup avec Dovizioso. Ceci dit, si nous avons disputé quelques bonnes courses, d’autres ont été moins positives.

Actuellement, nous ne sommes pas en mesure d’économiser des ressources pour la création et le développement d’un nouveau projet en Moto3. La main-d’œuvre manque pour un troisième projet de type Championnat du Monde mais il ne faut pas oublier que chez Ducati Corse, il n’y que 130 personnes qui travaillent

En 2016, nous avons amélioré notre MotoGP mais nous avons déjà vu que sur certaines pistes, nous avons eu beaucoup de problèmes. Nous espérons que cette tendance à la hausse se poursuivra. Mais nous sommes conscients que nous devons rendre notre moto encore plus efficace. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de