Suzuka : Jack Miller trouve la Honda Fireblade proche et plus amusante que la RC213V



Jack Miller est cette année le seul pilote de MotoGP engagé à la course comptant pour le championnat d’Endurance que sont les 08h00 de Suzuka. Un rendez-vous très prisé des constructeurs japonais qui montrent souvent ensuite de la reconnaissance au pilote qui a participé à une victoire à domicile. Justement, Jack Miller, qui vit normalement ses derniers mois en tant que pilote HRC, veut revenir dans les petits papiers de Honda ce week-end en montrant force et dévouement. Et pour bien se faire comprendre, il encense déjà sa monture, une CBRR Fireblade.

Engagé au sein du team officiel MuSASHi Honda et aux côtés de Takumi Takahashi and Takaaki Nakagami, l’Australien de 22 ans s’élancera cinquième de la classique japonaise avec l’intention de briller. Le pilote Marc VDS Racing que l’on dit aussi en approche chez Pramac Ducati a donné son avis sur sa monture venue de la série : « à Suzuka, on roule aussi avec l’électronique Magneti Marelli si bien que je retrouve des comportements similaires du MotoGP. C’est une moto qui roule très bien. Elle a moins de puissance et ne cherche pas à cabrer à chaque accélération en sortie de virages ».     

« Elle est donc plus facile à piloter et je suis heureux de ne pas me lancer dans ces 08h00 avec une RC213V. La grosse différence, c’est la transmission. Le passage des rapports et plus lent. Mais c’est vraiment sympa car la moto glisse beaucoup. Les Bridgestone travaillent très bien et ça me rappelle la saison 2015 en 2015. Vous pouvez glisser avec la moto et ça, c’est bien pour moi ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de