#CzechGP : Maverick Viñales craint de revivre Jerez et Barcelone



Ce n’est franchement pas la rentrée qu’espérait Maverick Viñales. Second au championnat à cinq points du leader Marc Márquez, l’officiel Yamaha a déjà trois victoires à son actif, mais elles lui semblent désormais bien loin. La trêve estivale n’y a rien fait : dès que la nouvelle Yamaha rencontre une piste à faible adhérence, elle sombre dans l’anonymat du classement. Onzième au terme de la première journée, Viñales constate aussi que son équipier Rossi est quatorzième et que les M1 Tech3 sont parmi les quatre premiers…

De quoi se poser des questions et d’autant plus qu’à présent, la Yamaha se montre plus satisfaisante sous la pluie que sur le sec : « nous avons travaillé sur l’électronique et je suis maintenant assez content de ma moto sous la pluie ». Mais sur le sec, à Brno, c’est autre chose : « c’est si difficile de faire un temps correct. Je n’arrive pas à tourner, ni à freiner correctement. C’est un problème que nous avons déjà rencontré et il faut maintenant faire attention à ce que nous faisons. Je vois que Zarco et Folger sont second et quatrième. Il y a peut-être des leçons à en tirer, des détails que l’on aurait oubliés ».

La frustration est telle que Viñales se fait plus précis dans son analyse de la situation : « je suis perplexe. Combien ai-je déjà essayé de châssis cette année ? Six, sept ? je ne sais même plus. Il faut que je parle à Ramon Forcada, c’est lui le directeur technique. Moi je ne suis que pilote, je donne mes sentiments et lorsque je les ai livrés, je sais choisir le meilleur châssis. Je veux me concentre sur mon châssis demain, samedi, résoudre les problèmes et, espérons-le, progresser ».

Il termine : « j’espère que je ne suis pas dans une situation aussi mauvaise que Jerez et Barcelone et être en mesure de jouer la victoire dimanche ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de