#CzechGP, Zarco (12e) : « Un ou deux tours trop tard »



Il aurait pu se battre pour le podium, Johann Zarco a finalement terminé douzième du Grand Prix de République-Tchèque. La faute à une erreur liée au moment choisi pour changer de machine à cause de la piste séchante

« C’était une course difficile. J’ai d’ailleurs du mal à cacher ma déception », reconnaît un Johann Zarco seulement douzième à l’arrivée à Brno. En début de course, le pilote Tech3 semblait pourtant en mesure de jouer les premiers rôles, mais la météo en a décidé autrement. « Nous avons pris le départ en pneus pluie et je me sentais bien. J’espérais ne pas devoir passer par les box, parvenir à gérer mon Grand Prix ainsi, même si les traces humides disparaissaient peu à peu. »

Alors que Marc Marquez, Dani Pedrosa et autres adversaires passaient changer de machine, lui continuait à rouler. « La piste a séché très vite, la stratégie dès lors était de rentrer pour changer de moto, mais je l’ai fait un ou deux tours trop tard, ce qui m’a fait perdre l’équivalent de dix secondes. Sans quoi, j’aurais pu finir au sein du top-6. Mais tout est question d’expérience et c’est toujours difficile d’analyser les conditions, de savoir s’il va pleuvoir ou pas. Valentino était devant moi. Quand il est rentré, j’ai pensé que repousser mon arrêt d’un tour serait peut-être bénéfique. Au final, j’ai perdu encore plus de temps, ce qui est dommage. »

Reparti au-delà des points, le Français s’est finalement arraché pour terminer douzième, battant Karel Abraham dans les derniers kilomètres. « C’était important de finir la course, d’inscrire quelques points et d’apprendre. J’ai beaucoup appris ce week-end. Je me dois de rester calme pour être rapide en Autriche. » Repoussé à 66 points de Marquez au championnat, le pilote Yamaha reste néanmoins sixième au classement, toujours premier rookie et premier pilote privé. Mais son coéquipier Jonas Folger, dixième en République-Tchèque, est revenu à 11 longueurs.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de