Meregalli : « on n’était pas prêts ». Rossi : « pas une si mauvaise course »



Marc Marquez est un malin, probablement le plus fort tactiquement. Il savait qu’il allait rentrer et histoire d’encore mieux surprendre ses adversaires, il se laissait redescendre loin du regard de ses principaux rivaux avant de prendre le chemin des stands.

Il remontait en piste et tournait allègrement 10 secondes plus vite que ses adversaires restés en piste.

En tête de la course, en revanche, l’histoire était bien différente, Rossi restait deux tours de plus sur la piste et ressortait treizième des stands.

Argumentation Yamaha, « les motos n’étaient pas prêtes », conclusion de Rossi « pas une si mauvaise course ».

Pourtant, quand on voit la remontée de Rossi pour venir arracher la quatrième place, on ne peut s’empêcher de penser qu’aujourd’hui, il avait probablement la victoire dans le poignet ou en tout cas, la seconde place et que ce résultat est finalement très mauvais.

Bien entendu, il limite la casse et on pourra toujours décider de voir le verre à moitié plein, mais à ce niveau, avec cette expérience et avec une telle structure, c’est tout de même difficile de comprendre que, comme le soulignait Meregalli, les motos n’étaient pas prêtes !  

Meregalli : « Valentino est rentré avec un tour de retard, malheureusement pour nous Marquez a déclenché la tempête et a remporté la course. Nous sommes satisfaits car comme cela tournait, je ne pensais pas que nous serions arrivés troisième et quatrième. Nous repartons avec beaucoup de points donc c’est très bien. Lorsque nous lui avons signalé, Valentino est rentré mais les autres sont rentrés avant. Il était impossible pour nous de rentrer avant, quand Marquez est rentré on était en train de contrôler comment Vale tournait. Quand les motos étaient prêtes, nous l’avons rappelé. »

Rossi : « c’est toujours difficile dans ces conditions de ‘flag to flag’. Ce n’est certainement pas notre point fort, mais au final, le résultat n’est pas si mauvais. Nous nous sommes fortement améliorés de puis le dernier ‘flag to flag’ et j’ai terminé quatrième, mais je pense qu’avant la fin de ma carrière, nous devrons vaincre ce type de situation de course ! Quoi qu’il en soit, je pense que lors d’une course totalement humide ou sèche j’aurais pu me battre pour le podium à coup sûr. Cela reste un bon week-end car nous avons bien travaillé au box. Je me sentais bien sur la moto, ce qui est important, j’étais fort sur piste humide comme sur piste sèche. La course a été très difficile, j’ai poussé du début à la fin. C’est dommage car nous aurions pu prendre plus de points en montant sur le podium, mais c’est comme ça et dans ces conditions, la quatrième place n’est pas si mauvaise. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de