#CzechGP : Viñales a « un peu copié les réglages de Rossi »



Troisième à Brno, Maverick Viñales a retrouvé les joies d’un podium sur lequel il n’était plus monté depuis le Grand Prix d’Italie. Un résultat qui sonne « comme une victoire » à ses yeux.

Maverick Viñales n’était plus monté sur le podium depuis sa deuxième place du Mugello. Dixième en Catalogne, tombé à Assen puis quatrième au Sachsenring, l’Espagnol avait besoin de remettre les pieds sur la boite. En difficulté en République-Tchèque – qualifié septième –, il est finalement allé chercher une troisième place honorable après avoir remonté le peloton. Il n’avait plus connu pareil résultat à Brno depuis 2013, à l’époque où il roulait en catégorie Moto3.

Le pilote Yamaha a donc trouvé « quelque chose » pour mieux faire fonctionner sa M1 le jour J. À ce sujet, Viñales est d’une honnêteté des plus respectables : « J’ai un peu copié les réglages de Rossi et ça a marché. » Si cette réaction peut en faire grincer certains des dents, il faut avant-tout souligner (nous le répétons) l’honnêteté du personnage. Beaucoup n’auraient en effet pas reconnu cela, mais l’officiel Movistar n’est pas de ce genre et préfère dire la vérité. « Je suis content du travail que nous avons réalisé avec l’équipe. Le résultat final est meilleur que ce que j’espérais. »

« Si j’étais rentré plus tôt, j’aurais pu terminer devant Pedrosa », estime Maverick. Malgré cela, il est très satisfait de sa performance. « C’est un podium important qui sonne comme une victoire. Ce sont des points précieux pour le championnat. » Et l’Espagnol de noter les progrès réalisés : « J’ai repris un peu de confiance et j’étais en mesure de maintenir un bon rythme pendant la course. Cela m’a juste pris un peu de temps pour mettre les slicks à bonne température, mais ensuite tout allait bien. »

Ex-leader du mondial MotoGP, Viñales peine aujourd’hui à retrouver la victoire. Souvent dur vis-à-vis de lui-même, le pilote Yamaha n’entend pas changer de comportement. « Cette attitude m’a mené à ce niveau. Je demande toujours le meilleur de moi-même parce que j’ai cette volonté de gagner. » Le voici dauphin de Marc Marquez au classement, à 14 points de l’officiel Repsol Honda mais toujours menacé par Andrea Dovizioso (+7), Valentino Rossi (+8) et Dani Pedrosa (+17).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de