Dall’Igna : « Marquez ? J’attendrais avant de dire qu’il a déjà gagné ! »



Si le Grand Prix de République tchèque a apporté de bonnes nouvelles à Ducati comme par exemple la confirmation de la compétitivité de Dovizioso où les bénéfices du nouveau carénage sur le pilotage de Lorenzo, il a été également synonyme d’une stratégie défaillante de la scuderia.

Gigi Dall’Igna s’en est d’ailleurs expliqué aujourd’hui dans les colonnes de Tuttosport.  

« Le problème est que les conditions étaient difficilement prévisibles. Tout au long du week-end, quand il a plu, la piste a séché très lentement, nous avions donc prévu le changement des pneus plus tard. »

Une mauvaise tactique donc mais pour autant, l’ingénieur italien a d’abord voulu retenir les bienfaits du nouveau carénage étrenné à l’occasion de ce dixième rendez-vous de la saison. « Lorenzo a largement apprécié les changements que nous avons apporté et continuera sur cette voie. »

Un plébiscite donc mais pas total puisque pour Dovizioso, ce carénage doit encore être affiné afin de pouvoir l’utiliser en permanence. Bien entendu, on gardera à l’esprit que si Lorenzo n’a plus rien à perdre ou à gagner dans ce championnat, il n’en va pas de même de son équipier qui, à la lutte pour la couronne mondiale, ne peut pas se permettre de se louper en prenant des risques inconsidérés comme Petrucci qui, en République tchèque, décidait de l’utiliser en FP3.

« Dovi l’a seulement essayé pendant les tests. Il a reconnu les avantages évidents qu’il procure, mais il a aussi dit qu’il y a des choses qui doivent être réglée pour pouvoir l’utiliser en permanence. Je crois que de son côté, il y aura une utilisation alternée entre le nouveau carénage et le carénage traditionnel en fonction des circuits. Lorenzo l’utilisera certainement en Autriche alors que je pense que Dovi commencera avec une moto traditionnelle et une autre avec le nouveau carénage. »

Dovizioso se lancera dans la chasse à Marquez avec un choix plus prudent que celui de son équipier. Le but étant de récupérer le plus vite possible les points perdus le week-end dernier. Et la prochaine occasion devrait être plutôt favorable à la Ducati qui, la saison dernière, par l’entremise de Iannone, avait enfin signer leur première victoire depuis 2010.

Bien entendu, la situation s’est compliquée dimanche dernier pour les rouges mais ce n’est pas pour autant que Gigi Dall’Igna considère la mission comme impossible.

« Marquez a plus de points d’avance qu’avant la République tchèque, mais j’attendrais avant de dire qu’il a déjà gagné. Il y a encore huit courses et la situation change très rapidement. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de