#AustrianGP, Dovizioso : « sans les ailerons, cela ne sera pas facile »



Après le rendez-vous en République tchèque, Andrea Dovizioso qui, lui aussi, a plutôt bien limité la casse après un passage au stand désastreux, entend bien mettre entièrement à profit son passage à Spielberg pour tenter d’ajouter une troisième rose à son palmarès 2017 après ses victoires au Mugello et à Barcelone.

Si gagner n’est jamais facile, on pourrait penser qu’à Spielberg, la tâche pourrait malgré tout être moins compliquée pour les hommes en rouge puisque la saison dernière, il s’y était montré intraitable.

Toutefois, comme l’italien le rappelait, par rapport à la saison dernière, il y a une différence fondamentale et c’est bien entendu la disparition des winglets.

Pourtant, s’ils ont officiellement disparu, depuis la semaine dernière à Brno, on a pu avoir l’impression de les avoir retrouvés si ce n’est que cette fois, il était repris dans la masse du nouveau carénage.

« Si nous considérons notre résultat de l’année dernière, en Autriche, nous serons certainement parmi les favoris, mais cette année, la situation est différente, car sans les winglets, cela ne sera pas facile de retrouver la même vitesse. Malgré le fait que le résultat à Brno n’était pas ce à quoi nous nous attendions, en général, je suis ravi de notre performance pendant le week-end en République tchèque, même si, en fin de compte, malheureusement, nous avons perdu beaucoup de points au classement du championnat. Lundi, lors du test officiel, nous avons essayé le nouveau carénage et le feeling était bon, alors j’ai confiance en cette course et je crois que nous pouvons être compétitifs dès le début du week-end ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de