#AustriaGP FP1 : Oliveira et sa KTM se mouillent, Morbidelli chute



Vainqueur le week-end dernier à Brno, Tom Lüthi allait-il poursuivre sur une lancée qui l’a rapproché 17 points du leader du championnat Morbidelli qui a fait un faux pas en République Tchèque ? C’était toute la question avant de se lancer dans ce Grand Prix d’Autriche, catégorie Moto2.

Toute la question peut-être, mais pas le seul enjeu sur un terrain autrichien qui la patrie de KTM. On, le blason de Mattighofen est inscrit sous ses couleurs dans une catégorie évoluant avec des moteurs nés Honda. Un paradoxe qu’Oliveira biffait en se portant en tête devant la Suter d’Aegerter et le leader du championnat Morbidelli.

Hélas, pendant que la concurrence préparait la réplique, c’est une averse qui rinçait les espoirs de séance d’essais constructive pour le reste du meeting. Une situation qui figeait notamment Lüthi à la dixième place et Quartararo au huitième rang. Xavier Simeon était au vingt-quatrième rang.  

Les pilotes retournaient sur la piste après un changement de pneus et découvraient un virage 1 aux airs de piège. Mackenzie, Alex Márquez, Danny Kent, Bagnaia et Navarro y tombaient ainsi presque simultanément et Lecuona un peu plus tard.

Mais le virage 3 n’était pas mal non plus avec les accidents de Simeon, Locatelli, Joe Roberts sans oublier un Morbidelli heureux de se relever indemne. Espérons une suite plus sèche et donc moins mouvementée…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de