Sam Lowes viré mais pas rancunier



Sam Lowes n’a pas été conservé chez Aprilia Gresini pour 2018, alors que cela devait être le cas. Le Britannique va peut-être quitter la catégorie MotoGP, mais n’est pas rancunier pour autant.

Sam Lowes a donné une leçon de sportivité à beaucoup de monde. Rookie en MotoGP, dans une période difficile (2 points en 11 Grands Prix) et aux prises avec une RS-GP qu’il ne parvient pas à piloter comme il le souhaiterait, l’Anglais a appris il y a quelques jours qu’il ne serait pas conservé pour la saison 2018. Son équipe, par manque de résultats, a décidé de s’en séparer au soir du Grand Prix de Valencia. En coulisse, des voix dénoncent un traitement déplorable (« Traité comme de la merde ! », s’est indigné Cal Crutchlow).

Mais l’ex-champion du monde Supersport ne veut pas polémiquer. Via son compte twitter, il réagit ainsi : « Je souhaite à Aprilia et Scott Redding tout le meilleur pour 2018. Je vais rester concentré au maximum pour terminer cette saison aussi fort que possible. » Son compatriote, qui prendra sa place dans quelques mois, a répondu : « C’est un jeu (milieu, NDLR) difficile. J’espère vraiment que tu vas trouver une moto qui conviendra à ton style fréro, tu es talentueux. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store