MotoGP Zarco : « Finir devant les deux pilotes officiels, c’est la meilleure façon d’avoir leur moto d’usine »



Johann Zarco ne s’en est jamais caché : arriver en MotoGP au sein du team satellite Tech3 Yamaha n’est pas une fin en soi. Contrairement à Suzuki, le double Champion du Monde de Moto2 ne pense pas qu’à 27 ans, sa carrière soit déjà derrière lui. Au contraire, elle est bien devant et son idée est d’avoir très vite une moto d’usine. Une Yamaha par exemple. Et pour que la firme d’Iwata le comprenne bien, le tricolore termine parfois devant les deux pilotes officiels que sont, excusez du peu : Maverick Viñales et Valentino Rossi…

Du coup, et au passage, ça prive le duo en lice pour le titre de précieux points tout en ravivant le débat interne sur le châssis M1. Le nouveau que font rouler Rossi et Viñales ou celui de 2016 qui fait le bonheur du Cannois, mais aussi de son équipier Jonas Folger ?

Loin de ces considérations, Johann Zarco garde sa ligne et enfonce le clou : « je veux une moto d’usine pour la suite et faire de belles courses comme celle que j’ai faite en Autriche. Je l’ai terminée devant Rossi et Viñales qui sont les deux actuels titulaires chez Yamaha, et c’est la meilleure façon de faire pour avoir leur moto d’usine ».  

Johann Zarco est actuellement sixième du championnat et premier des débutants comme des pilotes indépendants. Il a aussi fini à trois occasions sur onze courses en tant que leader des pilotes équipés en Yamaha. C’était à Jerez, en Catalogne et sur le Red Bull Ring. Il est aussi monté une fois sur le podium, en France, et il a réalisé une pole-position, à Assen. Chez Ducati, un pilote satellite a une moto d’usine : Danilo Petrucci

Stay tuned !      

Rejoignez-nous sur Facebook
Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de