#BritishGP : Aujourd’hui on teste le nouveau « flag to flag »



Le « flag to flag » en MotoGP est connu pour deux choses. La première est évidemment qu’en cas de course de ce type, il y a un pilote très malin, toujours le même et qui donc forcément gagne toujours, Marc Marquez et la seconde est que la pagaille que le retour au stand engendre amène vraiment beaucoup d’insécurité, que cela soit pour les pilotes ou les mécaniciens.

On se souvient notamment, au Sachsenring, de la chute de Iannone perturbé par un mécanicien Aprilia occupé à libérer Aleix Espargaro sans se préoccuper de savoir si la voie était libre.

En conséquence de tout cela, un nouveau système a été proposé par les teams (même si on verra qu’il semblait ne pas y avoir unanimité) et il sera testé, aujourd’hui, à la fin de la FP2.

Ce système prendra la forme suivante : des panneaux visant à indiquer à quel moment les pilotes peuvent tourner en direction de leur box seront utilisés, une nouvelle disposition des motos pour chaque team (en arêtes de poisson) est prévue et apparaîtra un nouveau rôle, celui du mécanicien dont la seule tâche sera d’observer le trafic dans la pitlane et de libérer le pilote en toute sécurité via une sucette.  

Comme on pouvait s’en douter, ce système ne semble plaire ni à Marquez, ni à Pedrosa.

Marc Marquez : « Nous ferons le test pour voir comment cela fonctionne. Ensuite, je donnerai mon avis. Sur le papier, je ne l’aime plus que ça ».

Dani Pedrosa : « À mon avis, il n’y avait pas d’accord sur ce système. Il y avait beaucoup d’idées et cette proposition ne me paraît pas être la meilleure. »  

Signalons encore qu’en raison de ce test, la FP2 Moto2 partira avec 10 minutes de retard.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de