2019 : aucun Français en Moto2 et Moto3

Avez-vous remarqué quelque chose de particulier lors des essais hivernaux Moto2 de Jerez de la Frontera ? Nous, oui : il n’y avait pas de pilote français en piste. Et ce sera comme ça lors de chaque Grand Prix, en 2019.

En effet, les Français seront absents du championnat du monde Moto2 l’an prochain. C’est une première : depuis 2010, il y avait toujours eu au moins un tricolore en piste. On pense évidemment à des hommes Jules Cluzel, Johann Zarco, Jules Danilo ou encore Fabio Quartararo. Pas en 2019.

Ce sera également le cas en catégorie Moto3. Là, ce n’est pas une première, puisque c’était déjà le cas en 2018. Mais cela signifie qu’aucune Marseillaise ne sera jouée dans la petite catégorie, ni dans la classe intermédiaire. En revanche, la MotoGP accueillera Johann Zarco et Fabio Quartararo.

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
135Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+
0Email this to someone
email

Dans cet article

9
Poster un Commentaire

6 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Dossmann

C’est ce qui est triste. Pour moi une course sans Français, n’a pas beaucoup d’intérêt.

JC

Il vous reste la pêche!!!

Dusaule

Ou va l’argent de la fédé pour former des jeunes ????

pma

Dans le cross.
Ce qui est normal, il y a un ecosystème. Rien sur la vitesse

Laurent

C’est Macron qui le détourne pour payer sa piscine

Sergio

Les espagnols et les italiens représentent plus de la moitié du plateau, c’est parce que dans ces pays les fédérations et les sponsors croient dans le potentiel de la moto, ce qui n’est pas le cas en France ou l’on préfère mettre des millions d’euros dans des bateaux pour traverser l’atlantique.

Patrick

Pas de travail en amont de la part de la FFM, tout l’inverse de l’Italie et de l’Espagne

Mace

Felon et Zarco ont compris qu il fallait une école de qualité !!
On verra dans quelques années !
Et pourtant en sbk les français sont bien présents !!!

Pierre

Et ce sera pareil en worldsbk! A moins que baz arrive à trouver un guidon. On peut peut-être encore rêver d’un baz/ten kate/suzuki arrivés en cours d’année