2019 : Zarco premier au classement des chutes



Avec 17 chutes sur l’ensemble de la saison MotoGP, Johann Zarco est le pilote qui est le plus tombé en 2019. Un « podium » complété par Jack Miller et Marc Marquez.

Si une donnée reflète les difficultés rencontrées par Johann Zarco sur la KTM RC16, c’est peut-être celle-là : son nombre de chutes. Alors que le Français ne nous avait pas habitué à être homme à tomber, il est allé au tapis 17 fois en 2019. Deux précisions à apporter : 4 de ces accidents ont eu lieu sur la Honda RC213V, qu’il a découvert en toute fin d’année ; le chiffre est le plus élevé du peloton malgré le fait qu’il ait manqué trois Grands Prix.

Derrière lui arrive Jack Miller, qui a chuté à 15 reprises. L’Australien fait mieux qu’en 2018 (17), 2016 (25) ou encore 2015, où il trônait au sommet de ce classement avec 18 chutes. La troisième place revient à Marc Marquez, tombé 14 fois en 2019. Là aussi, l’Espagnol est en progrès puisqu’il avait chuté 23 fois en 2018, 27 fois (!) en 2017 et 17 fois en 2016. Il s’était fixé pour objectif de moins tomber et c’est atteint, même si ça ne lui a pas fait éviter une opération de l’épaule fin novembre.

Dans l’ensemble, le chiffre de chutes est en diminution globale : 971 au cumul des trois catégories, nous informe Marca. Une statistique au plus bas depuis 2013, année où 863 chutes avaient été enregistrées. En 2019, le pilote à être le plus tombé est le Britannique Tom Booth-Amos (Moto3), allé dans les graviers 22 fois.

[Vidéo] Zarco fauché par la KTM de Lecuona !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]

[…] toujours à l’attaque peut lui jouer des tours, lui faire commettre des erreurs. Il a chuté 14 fois en 2019. Cela peut sembler beaucoup pour certains, mais c’est moins qu’en 2018 (23 […]