2020 : Syahrin toujours dans le flou



Où ira Hafizh Syahrin l’an prochain ? Les options du pilote malaisien se réduisent et, alors que s’approche la fin de son aventure MotoGP, il n’a toujours officiellement pas de guidon pour 2020.

Arrivé en MotoGP en 2018 chez Tech3 à la faveur du retrait de Jonas Folger, Hafizh Syahrin avait montré de belles choses pour ses débuts (16e du classement avec 46 points), surtout au regard du contexte. Mais il a mal vécu le passage de Yamaha à KTM, et ne s’en sort pas (actuellement 24e du classement avec 7 points). Conséquence : il va perdre son guidon en 2020, remplacé par Brad Binder.

Depuis début juin, on sait que Hafizh Syahrin négocie son retour en Moto2. Il a été pilote dans la catégorie de 2014 à 2017, et avait fini par devenir un membre régulier du top-10. De quoi pouvoir intéresser des équipes, en plus de son expérience en MotoGP et du soutien qu’il dispose de la part de partenaires malaisiens.

Oui mais voilà : nous sommes début septembre et les plans d’El Pescao se sont compliqués. KTM, pour qui il roule en MotoGP, voulait lui assurer une place en Moto2 en 2020 ; mais KTM a finalement décidé de se retirer de la catégorie. L’option de rester chez Tech3 mais de descendre de catégorie s’est elle aussi envolée, car le team d’Hervé Poncharal va suivre KTM et s’en aller.

L’équipe Petronas Sprinta Racing pouvait alors être une autre piste, mais celle-ci est en train de se refermer. Il se dit que le team malaisien n’a pas apprécié que son pilote s’en aille pour aller rouler en MotoGP en 2018. Que ce soit cette raison ou une autre, le fait est que Petronas a déjà signé Xavi Vierge et devrait bientôt confirmer Jake Dixon à ses côtés. Il n’y aura donc plus de possibilité pour Hafizh Syahrin.

Aux dernières nouvelles, le Malaisien serait en contact avec Federal Oil Gresini. Des deux places disponibles, seule celle de Niccolo Bulega est officiellement prise. Romano Fenati devait être son coéquipier, mais les négociations prennent du temps et cela pourrait signifier que l’Italien va prendre un autre chemin – on l’annonce en contact avec MV Agusta.

Avant le Grand Prix d’Aragon, Razlan Razali, qui s’occupe de la carrière d’Hafizh Syahrin, disait à Crash qu’il « travaille très dur pour lui trouver une place. Nous parlons à un ou deux teams. Nous allons faire tout ce qui est possible pour être sûr qu’il roule dans le championna du monde ».

Hafizh Syahrin : « Je voudrais rester en MotoGP »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] en Aragon (21e). Et cherche toujours un guidon pour la saison 2020, a priori en catégorie Moto2 (lire ici). Les derniers contrats sont en train de se négocier et une performance en Thaïlande serait la […]