2020 : Yamanaka a gagné sa place



À bientôt 18 ans, Ryusei Yamanaka va devenir pilote titulaire en championnat du monde Moto3. Le Japonais pilotera pour l’équipe Estrella Galicia 0,0 aux côtés de Sergio Garcia, dont le contrat a été prolongé pour 2020.

Natif de Chiba, Ryusei Yamanaka est l’un des espoirs de la moto japonaise. Il sait gagner des courses puisqu’on l’a déjà vu triompher en Asia Talent Cup (4e du championnat en 2016 et 2017), en Red Bull MotoGP Rookies Cup (6e du championnat en 2017 et 2018) et même en mondial Moto3 junior/CEV, dont il occupe actuellement la 6e position.

Membre du Junior Team de la structure Estrella Galicia 0,0, il a déjà participé aux Grands Prix du Qatar (20e), d’Italie (17e) et de Catalogne (9e). La saison 2020 sera sa première sur l’intégralité du championnat. « C’est un honneur pour moi de débuter en mondial avec une place de permanent chez Estrella Galicia 0,0 . J’ai disputé cette saison de FIM CEV Repsol avec la structure junior et j’ai participé à quelques wild-cards. J’espère que cette expérience sera suffisante pour réaliser une belle progression durant cette première année. »

Le Japonais aura pour coéquipier Sergio Garcia, qui aura le droit à une deuxième année après des débuts compliqués – il est 22e du championnat avec 18 points. « Je suis très content de savoir que je disputerai une deuxième saison en mondial avec le team Estrella Galicia 0,0 et je suis très reconnaissant de la confiance qu’ils m’accordent. C’est ma première saison en mondial et je rencontre naturellement les difficultés d’un débutant. Mais je suis certain qu’une fois que je connaîtrai tous les circuits, avec l’expérience de cette année, nous ferons un grand pas en avant. »

2020 : les 31 équipes Moto2/Moto3 listées

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] 2020 : Yamanaka a gagné sa place […]