2021 : Aegerter avec Ten Kate en Supersport



Dominique Aegerter fera ses débuts en mondial Supersport en 2021. Le Suisse pilotera la Yamaha YZF-R6 de Ten Kate Racing.

Ten Kate Racing est de retour en Supersport. Partie de la catégorie fin 2016, la structure néerlandaise y sera à nouveau présente en 2021. Et pour que ce soit un retour gagnant, elle a choisi de miser sur Dominique Aegerter.

Âgé de 30 ans, le Suisse n’a encore jamais roulé en Supersport, mais arrivera armé de sa grande expérience du championnat du monde Moto2 : 168 courses disputées entre 2010 et 2020, la dernière remontant au Grand Prix du Portugal, le 22 novembre dernier. Cette année, Dominique Aegerter s’est également illustré en MotoE, avec la troisième place obtenue au championnat électrique.

« C’est une opportunité incroyable et mon objectif est de pouvoir me battre aux avant-postes à chaque course, prévient-il. Ce sera la première fois que je roulerai sur une Yamaha YZF-R6, mais j’ai piloté beaucoup de motos différentes ces deux derniers mois, donc je ne pense pas qu’il sera difficile de changer mon style. De plus, je vais intégrer une équipe très qualifiée et je suis convaincu qu’avec mon chef mécanicien et mes mécaniciens, je vais rapidement me familiariser avec cette machine et être capable d’aller vite. J’ai hâte de commencer à rouler et je pourrai enfin monter sur cette Yamaha YZF-R6 pour la première fois début janvier. »

Sandro Cortese (2018), Randy Krummenacher (2019), Andrea Locatelli (2020) : les trois derniers champions du monde Supersport venaient tous de la catégorie Moto2. Dominique Aegerter tentera de prolonger la série en 2021. C’est avec cette ambition que Ten Kate Racing l’a fait signer.

« Nous avons lancé ce projet avec un seul objectif en tête, celui de nous battre aux avant-postes, confirme le team-manager, Kervin Bos, qui dévoilera bientôt le nom de son second pilote. Dominique Aegerter a gagné en Moto2, il a figuré sur le podium dans la catégorie, il compte plusieurs podiums sur les 8h de Suzuka et, la saison dernière, il s’est adjugé deux victoires en MotoE. Cela signifie qu’il est très expérimenté, mais aussi très rapide. Nous sommes très fiers d’accueillir Dominique dans notre équipe. Nous pensons que son expérience, son enthousiasme et sa combativité correspondent parfaitement à notre nouveau projet en WSSP. »

Dominique Aegerter disputera le mondial Supersport parallèlement à celui de la catégorie MotoE, où il est engagé avec Dynavolt Intact GP. Un problème se présente à l’horizon : il lui faudra choisir entre la finale MotoE de Misano ou la manche Supersport de Barcelone, toutes deux prévues le week-end du 19 septembre.

« Cette annonce n’est qu’un début puisque dans les semaines à venir nous espérons vous apporter d’autres nouvelles concernant ce nouveau projet WSSP mais aussi, bien entendu, nos plans en WSBK pour 2021 », termine-t-il. Des plans où, espérons-le, il y aura un guidon pour le Français Loris Baz, pilote Ten Kate Racing en Superbike cette année et toujours à pied pour 2021.

Première version du calendrier WSBK 2021

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments