2021 : Aprilia, une opportunité pour Petrucci ?



Le manager de Danilo Petrucci a commencé à se positionner sur le dossier Aprilia, qui pourrait avoir besoin d’un pilote en 2021 si la suspension d’Andrea Iannone venait à être confirmée par le Tribunal arbitral du sport.

L’éviction de Danilo Petrucci de l’équipe officielle Ducati n’est plus qu’une question de temps. C’est en tout cas ce qu’affirme son manager, Alberto Vergani, qui donne pour actée la prolongation d’Andrea Dovizioso aux côtés de Jack Miller, dont la signature a été rendue officielle ce mercredi.

Mais le vainqueur du Grand Prix d’Italie 2019 veut rester en MotoGP, et va donc devoir trouver une autre moto. Problème : si peu de contrats ont officiellement été signés pour 2021 (7 sur 22), la plupart des places sont en réalité déjà prises. La situation liée à l’épidémie de coronavirus et la paralysie du championnat n’aide pas non plus à ce que de grands mouvements se produisent sur le marché des transferts.

La solution au problème pourrait être italienne et venir de Noale. L’Aprilia Racing Team Gresini est dans le flou : l’un de ses pilotes, Andrea Iannone, est sous le coup d’une suspension pour contrôle positif jusqu’à juin 2021. Si son appel devant le Tribunal arbitral du sport ne donne rien, alors Aprilia va devoir lui trouver un remplaçant.

Le manager de Danilo Petrucci s’est déjà positionné sur le dossier. « J’ai commencé à parler avec Aprilia, mais pour le moment il n’y a rien de concret, a-t-il indiqué à Gpone. Beaucoup va dépendre de ce que Iannone fera en 2021 et de comment la situation relative à sa suspension va évoluer. »

Un tel deal arrangerait les deux parties. Pour Petrux, il s’agirait de sauver sa place en catégorie reine. Quant à Aprilia, la marque disposerait d’un pilote rapide (9 podiums en MotoGP) et expérimenté (137 Grands Prix) pour parer à la situation délicate à laquelle elle fait face.

Pour l’anecdote, ce serait la troisième fois que les deux italiens roulent pour la même équipe. Danilo Petrucci a intégré Pramac Racing en 2015, en remplacement d’Andrea Iannone. Il a ensuite rejoint le Ducati Team en 2019, alors que son compatriote l’a quitté fin 2016.

« C’est un constructeur qui a de grandes ambitions dans le championnat du monde, et cela pourrait être une opportunité », commente Alberto Vergani. Qui désamorce immédiatement la bombe : « Cependant, et je le répète, il n’y a rien de concret. Aussi parce qu’Aprilia a actuellement deux pilotes. »

« Pour le moment l’objectif est de confirmer Aleix et Andrea. Au sujet d’Andrea, évidemment, cela dépend de son appel (devant le Tribunal arbitral du sport », confirme à Crash.net un porte-parole d’Aprilia. Les clés du marché des transferts 2021 ne sont pas encore toutes insérées dans les portes.

Le manager de Petrucci : « Il est hors du projet Ducati MotoGP »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de