2021 : Comment Ducati imagine l’avenir



Les discussions concernant 2021 sont déjà lancées. Chez Ducati, on sait déjà plus ou moins vers qui se tourner pour l’équipe officielle.

Alors qu’Andrea Dovizioso s’apprête à entériner une nouvelle place de vice-champion du monde, la troisième consécutive, Ducati cherche la perle rare pour vaincre Marc Marquez. Après avoir compté dans ses rangs Valentino Rossi, Andrea Iannone, Jorge Lorenzo (…), quelle nouvelle pointure du peloton MotoGP va finir habillé de rouge ?

L’espoir Marquez

Plutôt que de battre Marc Marquez, pourquoi ne pas le recruter ? « Qui n’aimerait pas Marquez ? Tout le monde le voudrait, sourit le directeur sportif de Ducati, Paolo Ciabatti, en répondant au média espagnol As. Il n’y a qu’une marque qui ne peut pas penser à l’avoir, pour des raisons évidentes, c’est Yamaha. C’est un pilote qui fait la différence, et toutes les équipes aimeraient l’avoir. »

Il sait toutefois que les chances de voir l’octuple champion du monde sur la Desmosedici sont minces. « Honda sait aussi que c’est le pilote qui fait la différence, car si on regarde où sont les autres Honda… Le plus logique est que Honda continue avec Marc, parce que sans lui ils n’ont pas d’autre option valide pour essayer de gagner. »

Mais Paolo Ciabatti n’a pas dit son dernier mot, et lance un défi à Marc Marquez : montrer qu’il est réellement le meilleur en gagnant avec une autre moto. « Il a deux options. La première est d’être un pilote qui gagne encore plus de championnats avec Honda, et être l’icone de Honda toute sa vie. La seconde est de prouver qu’il peut gagner avec un autre constructeur, mais cela concerne sa motivation personnelle. »

Choisir des Ducatistes

Avant de rêver de Marc Marquez, le directeur sportif pense aux pilotes actuellement chez Ducati : Andrea Dovizioso s’il veut poursuivre sa carrière ; Danilo Petrucci si ses résultats s’améliorent ; Jack Miller s’il continue à progresser ; Francesco Bagnaia s’il parvient à comprendre la Desmosedici.

« Il est vrai que Pecco n’a pas fait la saison que nous espérions, reconnaît-il au sujet du rookie italien, champion du monde Moto2 l’an dernier. Mais il a la moto de 2018. Si on regarde l’avantage qu’il avait sur Quartararo en Moto2 et où est Fabio maintenant, nous devons attendre et voir ce qu’il peut faire avec la moto de 2020 pour vraiment connaître sa valeur. »

Faire évoluer un pilote Pramac pour ensuite l’intégrer à l’équipe officielle fait partie des plans, comme cela a été le cas avec Danilo Petrucci. « Chez Pramac, Jack est toujours parmi les plus rapides et Pecco va montrer son potentiel. Dans notre box nous avons Dovi, l’un des meilleurs pilotes ici, et Danilo qui a eu quelques difficultñes mais va se reprendre sur la fin de l’année. »

La rumeur Viñales

Dernièrement, Ducati serait particulièrement attentif au dossier Maverick Viñales, qui pourrait quitter Yamaha fin 2020. Et étrangement, Paolo Ciabatti a évité la discussion au sujet du pilote espagnol. « Il faut d’abord voir ce qu’on a chez nous, répond-il en reprenant le fil sur les pilotes Ducati. Et si nous regardons à l’extérieur : Marquez, Quartararo, Viñales et Rins. »

Quant à Fabio Quartararo, il reconnaît ses grandes qualités mais n’est pas sûr de le voir briller sur une Ducati. « Il y a toujours le doute de si un pilote rapide avec Yamaha peut aussi l’être avec une autre moto, comme ça s’est vu avec Zarco. Dans tous les cas, c’est un pilote très jeune et très rapide que personne n’attendait aussi haut pour une première saison. »

Il s’attend cependant à le voir poursuivre chez Yamaha. « Je crois que Yamaha va essayer de le garder pour le futur. C’est ce qui semble naturel, mais il faut le demander à Jarvis. Bien sûr qui’il me plait, comme à tout le monde, mais il y a aussi Rins et Maverick. »

Classement MotoGP après Motegi (16/19) : 1. Marquez 350, 2. Dovizioso 231 (-119), 3. Rins 176 (-174), 4. Viñales 176 (-174), 5. Petrucci 169 (-181), 6. Quartararo 163 (-187), 7. Rossi 145 (-205), 8. Jack Miller 125 (-225), 9. Crutchlow 113 (-237), 10. Morbidelli 100 (-250)… Classement complet ici

2021 : « Miller est candidat à l’équipe d’usine Ducati »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] 2021 : Comment Ducati imagine l’avenir […]