2021 : Dovi veut continuer mais ne transigera pas



« Andrea veut continuer à rouler, mais il attend de voir comment se développent les différents projets. Il est ouvert à tout et n’est pas pressé. » Simone Battistella, manager d’Andrea Dovizioso.

À 34 ans, Andrea Dovizioso est à un âge où de nombreux pilotes décident de raccrocher les gants – Dani Pedrosa en avait 33, jorge Lorenzo 32. L’Italien n’a pour l’instant pas dit s’il souhaitait continuer en 2021 ou arrêter fin 2020. L’été dernier, il indiquait vouloir se laisser du temps pour réfléchir. « On verra ce qui se passera dans les prochains mois. Cela dépendra des résultats et du projet, car je ne m’investis que dans des projets qui ont du sens. Nous verrons alors comment tout cela se profilera fin 2020. »

Triple vice-champion du monde MotoGP sortant, Andrea Dovizioso se sent dans sa meilleure forme. Il veut continuer à rouler mais émet deux conditions : être capable de jouer le titre ; avoir un « projet gagnant » avec lui (il ne roulera pas sur une moto qui ne peut gagner). « Tant que je peux gagner le championnat, je veux essayer de continuer, mais seulement si j’ai un projet gagnant derrière moi. Dans le cas contraire ce ne sera pas un problème pour moi de ne pas continuer, je sais ce que je veux et je travaille pour ça. Je suis relax, je sais sur quoi je travaille, je connais mes forces et mes faiblesses et ma situation est assez claire. »

Ça, c’était lors de la pré-saison 2020. Qu’en est-il depuis ? Son manager, Simone Battistella, en a parlé avec le journal AS. Et le message est clair : son pilote ne ferme la porte à rien ni personne (« il est ouvert à tout et n’est pas pressé »).

Simone Battistella fait ainsi savoir que si Ducati veut conserver Andrea Dovizioso, il va falloir répondre à ses attentes – contractuelles, mais aussi sportives. Et pour cause : « Ducati a plus besoin de Dovizioso que Dovizioso de Ducati, certifie-t-il. Et ce n’est pas uniquement une nécessité de pilote, mais aussi de projet technique. »

« Andrea veut continuer à courir, naturellement, mais il n’a encore rien décidé parce qu’il veut voir comment se développent les différents projets. Pour Andrea, le plus important au moment de prendre une décision est le projet et le personnel qui l’accompagne. Jusqu’à la mi-mai ou fin mai, il ne commencera aucune négociation. »

Une position sans amertume, assure Simone Battistella quand on lui suggère qu’Andrea Dovizioso en veut à Ducati d’avoir essayé de recruter Maverick Viñales ou Fabio Quartararo. « Ça ne le dérange pas que Ducati ait essayé de recruter des pilotes comme Maverick ou Quartararo, et qu’ils soient toujours à l’affût de ce que fait Marquez. De la même manière que cela ne l’avait pas dérangé qu’ils recrutent Lorenzo. Il comprend que sa marque doit être en alerte sur les jeunes qui montent. »

Bien qu’Andrea Dovizioso ne ferme aucune porte, difficile de voir où il irait en 2021 si ce n’est chez Ducati. L’équipe officielle Yamaha est complète, celle de Honda a déjà Marc Marquez et Alex devrait rester, tout comme pour Suzuki où la paire Alex Rins-Joan Mir va être prolongée (c’est déjà le cas pour le premier cité). Et on a du mal à imaginer l’Italien s’embarquer dans le projet Aprilia ou KTM qui a encore besoin de développement pour jouer la gagne, alors que lui fêtera ses 35 ans en mars prochain.

Andrea Dovizioso : « Nous, les vieux, avons encore notre mot à dire »

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] 2021 : Dovi veut continuer mais ne transigera pas […]

[…] Marc Marquez chez Repsol Honda, Fabio Quartararo et Maverick Viñales avec Monster Energy Yamaha, Alex Rins dans le Team Suzuki Ecstar : la plupart des meilleurs pilotes MotoGP ont déjà signé pour 2021. Le vice-champion du monde, Andrea Dovizioso, sera peut-être le prochain à le faire. On sent en tout cas de plus en plus d’activité de son côté. Le pilote est discret à ce sujet, mais son manager, Simone Battistella, parle pour lui. […]

[…] Marc Marquez chez Repsol Honda, Fabio Quartararo et Maverick Viñales avec Monster Energy Yamaha, Alex Rins dans le Team Suzuki Ecstar : la plupart des meilleurs pilotes MotoGP ont déjà signé pour 2021. Le vice-champion du monde, Andrea Dovizioso, sera peut-être le prochain à le faire. On sent en tout cas de plus en plus d’activité de son côté. Le pilote est discret à ce sujet, mais son manager, Simone Battistella, parle pour lui. […]

[…] prolongation d’Andrea Dovizioso, même si le triple-vice champion du monde MotoGP a prévu de négocier comme il le fallait. La place de Danilo Petrucci est elle plus menacée, et il se dit que Jack […]