2021 en duels : Brad Binder contre Miguel Oliveira



Outre la lutte pour le titre de champion du monde MotoGP, la saison 2021 fera place à des confrontations où se mêlent contextes, défis et rivalités personnelles. Proches mais aussi adversaires de toujours, Brad Binder et Miguel Oliveira se retrouvent dans l’équipe officielle KTM, une situation déjà vécue dans les catégories inférieures.

Concurrence saine, oui, mais concurrence quand même. Déjà coéquipiers en 125cc, Moto3 et Moto2, Brad Binder et Miguel Oliveira porteront à nouveau les mêmes couleurs en 2021. Le Portugais a bénéficié d’une promotion interne chez KTM, et rejoint l’équipe officielle où le Sud-Africain officie depuis déjà un an.

À l’époque, la décision de prendre Brad Binder pour remplacer Johann Zarco chez Red Bull KTM Factory Racing avait d’ailleurs mis Miguel Oliveira en colère« Avoir choisi un rookie, un pilote qui a le même âge que moi, me donne un peu la sensation que je suis pas assez digne pour être là », s’était-il plaint en octobre 2019. Son supérieur, Pit Beirer, avait ensuite haussé le ton, affirmant que l’offre de rejoindre l’équipe d’usine lui avait bien été formulée, mais qu’il avait préféré rester chez Tech3. Ce n’était finalement qu’une question de temps.

Comme on se retrouve

Brad Binder et Miguel Oliveira, ce sont deux histoires qui n’en finissent plus de se croiser. D’abord sur les podiums, qu’ils ont partagé à six reprises : une fois à Jerez (2015), deux fois à Phillip Island (2015 & 2017, cf. photo en une de l’article) et Sepang (2015 & 2017), et une fois à Valence (2017). Mais aussi en équipe, et ce dès leurs débuts. La première course de la carrière du Sud-Africain fut le Grand Prix d’Indianapolis 2011, au guidon de l’Aprilia du team Andalucia Banca Civica. Qui y était à ce moment-là ? Miguel Oliveira.

Les chemins se sont ensuite séparés, pour mieux se retrouver en 2015, lorsque les deux hommes ont été associés à la structure Red Bull KTM Ajo, en Moto3. Miguel Oliveira termina vice-champion du monde, tandis que Brad Binder s’octroya la sixième place, avant de décrocher le titre un an plus tard. Son rival portugais était déjà parti en Moto2, mais il le retrouvera en 2017, toujours dans la structure Red Bull KTM Ajo.

Comme lors de leur collaboration en Moto3, le Portugais eu l’avantage sur son coéquipier dans la catégorie supérieure (3e eb 2017 et 2e place en 2018, tandis que le Sud-Africain termina 8e puis 2e), mais l’écart. Vice-champion du monde Moto2, Miguel Oliveira accéda à la catégorie reine en 2019, un an avant que Brad Binder ne le rejoigne. Cette fois, ce fut lui qui arriva le premier dans le team officiel autrichien.

Bien que rookie, Brad Binder a rapidement marqué les esprits en s’imposant dès son 3e Grand Prix, à Brno (République-Tchèque), devenant le premier pilote de l’histoire de KTM à gagner en MotoGP. Miguel Oliveira l’a imité quelques temps plus tard, et plutôt deux fois qu’une : d’abord à Spielberg (Autriche), en août, puis à Portimao (Portugal), en novembre. Il a finalement terminé devant au championnat : 9e place avec 125 points marqués, contre la 11e position avec 87 unités pour le Sud-Africain.

Les deux hommes s’entendent bien et savent travailler ensemble. Mais un circuit restent un lieu de compétition, et trois duels en un s’exprimeront entre Brad Binder et Miguel Oliveira : la place de meilleur pilote de l’équipe, toujours un enjeu important (ne dit-on pas que le coéquipier est le premier adversaire ?) ; la place de meilleur pilote KTM, dans un théâtre où Danilo Petrucci et Iker Lecuona viendront aussi mettre leur grain de sel ; celle, enfin, qui concerne leur rivalité personnelle, amicale mais bien réelle. Chez KTM, on espère que cette collaboration les tirera vers le haut, dans l’optique de viser un premier titre mondial.

Brad Binder contre Miguel Oliveira, ce sera l’une des confrontations à suivre avec attention en 2021.

KTM à l’assaut du titre MotoGP

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] 2021 en duels : Brad Binder contre Miguel Oliveira […]