2021 : « Jorge m’a posé la question… » (Razali)



Jorge Lorenzo avec les couleurs du Petronas Yamaha Sepang Racing Team : le pilote et l’équipe en ont discuté lors du test de Sepang, début février, reconnaît Razlan Razali.

Jorge Lorenzo de retour à la compétition en 2021 : le principal intéressé l’a toujours officiellement démenti, disant qu’il était « à 98 % sûr » de vouloir prolonger sa retraite. Du moins en tant que pilote MotoGP à plein temps, puisqu’il s’est trouvé un nouveau travail en tant qu’essayeur pour Yamaha. Un travail qui devait lui permettre de faire quelques apparitions en 2020, dont une première initialement prévue à Barcelone, pour le Grand Prix de Catalogne, début juin. L’épreuve a depuis été reportée à cause de l’épidémie de coronavirus.

En février dernier, le Majorquin avouait également que retrouver le guidon de la M1 lui avait procuré « un bonheur que je n’avais pas ressenti depuis longtemps, au moins depuis mes victoires avec Ducati ». Il venait alors de reprendre contact avec la Yamaha sur le circuit de Sepang, après avoir vécu l’année la plus compliquée de sa carrière dans le Repsol Honda Team..

Dès lors, des rumeurs commençaient à circuler : Jorge Lorenzo sur la grille de départ MotoGP en 2021. Les deux places de l’équipe officielle Yamaha étant prise, le chemin tracé le conduisait au team satellite Petronas, où un certain Valentino Rossi est également attendu. « Voir Valentino et Jorge ensemble serait très, très étrange, particulier, fascinant, lâchait Lin Jarvis, patron de Yamaha Motor Racing. Personnellement je ne crois pas que cela puisse arriver, mais qui sait. »

Les rumeurs sont-elles sorties de nulle part ? Pas vraiment. Razlan Razali, homme aux manettes du Petronas Yamaha Sepang Racing Team, a reconnu à MotoGP.com qu’il en avait bien discuté avec Jorge Lorenzo lors du test de Sepang, début février 2020.

« J’ai eu une discussion avec Jorge à Sepang. Il avait l’air enthousiaste, d’avoir retrouvé sa passion de rouler. Il m’a posé la question, mais à ce moment je n’étais pas engagé (là-dessus) car c’était très tôt dans la saison. »

Depuis, les semaines ont passé. Et le temps n’a pas joué en faveur de Jorge Lorenzo : à cause de l’épidémie de coronavirus, ses roulages (tests privés) et sa participation au Grand Prix de Catalogne (wild-card) ont été annulés ou reportés. Impossible, ni pour lui, ni pour l’équipe Petronas, de savoir exactement où il en est, et s’il est toujours compétitif. Face à ce manque d’informations, l’arrivée du quintuple champion du monde est écartée.

« Si c’était un championnat normal, qu’il fasse ses wild-cards et qu’il s’en sorte bien, tout est possible. Tout le monde veut piloter une Yamaha, des anciens pilotes comme des rookies, nous avons l’embarras du choix. Ça, c’est en cas d’année normale, mais ce n’est pas le cas, souligne Razlan Razali. Donc c’est difficile pour nous de considérer Jorge Lorenzo. »

Les wild-cards ne seront pas autorisés au cours de la saison 2020, afin de limiter le nombre de personnes présentes dans le paddock – la Dorna en veut le moins possible afin d’obtenir les autorisations nécessaires à l’organisation de Grands Prix. Le retour à la compétition de Jorge Lorenzo ne se fera donc pas avant 2021.

Meregalli : Lorenzo ne veut pas redevenir pilote titulaire

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de