2021 : KTM veut renouveler tous ses pilotes



Brad Binder, Pol Espargaro, Miguel Oliveira et Iker Lecuona peuvent être sereins par rapport à 2021 : KTM veut prolonger tous ses pilotes MotoGP d’un an.

L’épidémie de coronavirus affecte le marché des transferts. La saison 2020 ne va pas commencer avant (au moins) le 19 juillet, mais équipes et constructeurs commencent déjà à recruter leurs pilotes pour 2021. Cela signifie que les contrats vont être signés sans qu’aucune course n’ait été disputée. Dans ces conditions, comment justifier de se séparer d’un pilote recruté pour 2020, puisqu’il n’a pas encore pu faire ses preuves ? La plupart vont donc renouveler leurs effectifs pour 2021. C’est ce que compte faire KTM Motorsport, ainsi que le révèle à Speedweek son patron, Pit Beirer.

« Nous aimerions profiter de la période précédant le début de la saison MotoGP, en juillet, pour prolonger les contrats de nos quatre pilotes actuels. C’est clairement notre objectif, en cette année où il n’y aura qu’une dizaine de courses au lieu de vingt. D’autant plus que les Grands Prix du printemps, qui servent normalement à l’observation et la prise de décision et à l’observation, sont toutes annulées. Nous voulons continuer sur une saison normale avec ces quatre pilotes, après l’année coronavirus. Notre intention est de commencer la saison 2021 avec les pilotes actuels et de maintenir l’équipe unie telle qu’elle l’est. »

Pit Beirer comprend que pilotes et équipes sont dans une situation délicate. Ils ne savent ni à quel point la KTM est compétitive, ni où elle en est par rapport aux autres motos, et ils veulent le meilleur matériel et le meilleur team pour l’avenir. Pour y voir plus clair, il faut des Grands Prix. « Mais nous ne pouvons pas attendre que les résultats des courses de 2020 soient disponibles pour planifier la prochaine saison, regrette-t-il. C’est pourquoi nous voulons prolonger les contrats relativement rapidement et comme ils le sont actuellement. »

Les équipes officielle (Red Bull KTM Factory Racing) et satellite (Red Bull KTM Tech3) devraient donc être les mêmes en 2021. Certes, il y a toujours le risque que d’autres s’intéressent aux pilotes et les recrutent. Mais Pit Beirer ne pense pas que Pol Espargaro, Brad Binder, Miguel Oliveira ou Iker Lecuona iront voir ailleurs.

« Nous avons de très bons pilotes, avec lesquels les équipes concurrentes voient qu’elles pourraient être fortes. Et tant que nous n’aurons pas de contrats signés, ils ne seront pas sécurisés avec nous pour 2021. Mais nous avons des amitiés avec les quatre pilotes, certains d’entre eux roulent pour nous depuis plus de cinq ans. Je ne vois pas de grand danger de perdre l’un d’entre eux pour l’instant.

Bien sûr, d’autres équipes sur le marché sont en mouvement, vont considérer nos pilotes, et éventuellement leur faire des offres. J’espère bien que nos pilotes sont suffisamment bons pour que les autres équipes les surveillent. Si ce n’était pas le cas, nous n’aurions pas fait de bons choix. Mais nous ne voulons forcer aucun pilote à rester avec nous. Ils devront signer volontairement les nouveaux contrats que nous leur présentons. C’est ce à quoi nous nous préparons en ce moment. »

Pedrosa wild-card : « Si on considère que c’est bénéfique pour le projet, on en parlera »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de