2021 : La situation de Johann Zarco



Le transfert de Jack Miller dans l’équipe officielle Ducati et la situation liée à l’épidémie de coronavirus compliquent la position de Johann Zarco sur le marché des transferts. Le Français risque de ne pas retrouver de moto d’usine en 2021.

« Je veux être pilote officiel » : Johann Zarco n’avait pas caché ses ambitions cet hiver, à l’aube d’une saison 2020 qu’il devait disputer sur la Desmosedici GP19 de l’équipe Reale Avintia Racing. Son passage dans le team andorran, il le voyait comme un moyen de rebondir et s’envoler vers d’autres horizons, et pourquoi pas le Ducati Team. « Si j’arrive à être dans le top-5, pas loin du podium, ce ne sera pas seulement intéressant pour Ducati mais aussi pour d’autres marques », jugeait le Français en février.

Malheureusement, l’épidémie de coronavirus a ruiné une partie de ses plans. Le championnat a été suspendu avant même qu’il ait pu disputer un Grand Prix avec sa nouvelle moto. Impossible de faire ses preuves avant, au moins, le 19 juillet, date à laquelle devrait débuter la saison 2020. Problème : d’ici là, les bonnes places pour 2021 seront en bonne partie prises.

Chez Ducati, une Desmosedici usine a déjà été réservée à Jack Miller, et le constructeur italien veut mettre Andrea Dovizioso sur la deuxième. Quant au remplacement de Jack Miller chez Pramac Racing, les dernières informations font état d’intérêts tournés vers la catégorie Moto2, notamment Jorge Martin avec qui les négociations seraient à un stade bien avancé. L’objectif du team italien est de récupérer un jeune pilote, l’inscrire dans les rangs de Ducati et le faire croître.

Pour le reste, le marché est plus ou moins verrouillé pour Johann Zarco. Les équipes officielles Yamaha et Suzuki sont pleines, tandis que celle de Honda ne devrait pas tarder à l’être, même si Alex Marquez n’a pas encore été signé. Impossible d’imaginer un retour du double-champion du monde Moto2 chez KTM, qui veut de toute façon conserver ses pilotes actuels. Quant à Aprilia, Aleix Espargaro et Andrea Iannone ont les faveurs de leurs supérieurs, avec Danilo Petrucci également sous le coude au cas où la suspension d’Andrea Iannone était confirmée par le Tribunal arbitral du sport.

Il n’est donc pas impossible que Johann Zarco prolonge l’aventure chez Reale Avintia Racing s’il veut rester en MotoGP. Le tricolore est actuellement sous contrat avec Ducati, qui a poussé pour le recruter l’hiver dernier. En revanche, le constructeur italien a déjà fait savoir que les motos fournies à l’équipe Avintia en 2021 seraient toujours des GP19. Les pilotes du team officiel auront eux une GP20, de même que ceux de chez Pramac, en raison du gel des packages moteur et aérodynamique.

Johann Zarco « dans un moment de renaissance personnelle »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] 2021 : La situation de Johann Zarco […]

[…] de coronavirus a en effet bouleversé les plans de Johann Zarco. Après une saison 2019 des plus compliquées sur la KTM, il espérait […]