2021 : l’agent de Lorenzo « cogne à toutes les portes »



L’avenir de Jorge Lorenzo est le sujet brûlant de la semaine. Ira-t-il chez Ducati en 2020, ou restera-t-il avec Honda ? Dans un cas comme dans l’autre, son agent travaille déjà pour 2021.

Et pour cause : même si Jorge Lorenzo respecte son contrat et poursuit avec Repsol Honda en 2020, rien ne dit qu’il sera toujours au HRC par la suite. Si ses résultats ne s’améliorent pas et que les difficultés se poursuivent, Honda ne conservera pas le Majorquin en 2021.

L’agent de Jorge Lorenzo, à savoir Albert Valera, explique que pour l’instant, il est prévu de suivre le plan prévu : Repsol Honda en 2020. « Pour plus tard, je vois que c’est compliqué », concède-t-il à propos de 2021. Son pilote aura alors presque 34 ans et il lui faudra rebondir. Toute la question est de savoir où.

Parmi les options étudiées, il y a évidemment le fameux retour chez Ducati. Mais une autre piste émerge : Jorge Lorenzo sur une Yamaha en 2021, dans l’équipe Petronas. « Ce que je fais c’est préparer le terrain, et cela me conduit à cogner à toutes les portes possibles », répond son agent.

Le Majorquin sait qu’il pourra être rapidement à ses aises sur une M1, d’autant plus que le matériel fourni par Yamaha au team satellite est compétitif. Chez Petronas, on est aussi déjà en train de préparer l’après-Quartararo. Le transfert aurait de quoi surprendre et on en est encore loin, mais nul doute que cette piste sera étudiée.

En attendant, il faudra d’abord clarifier la situation pour 2020.

Puig rappelle : « Le contrat de Lorenzo va jusqu’à 2020 »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] 2021 : l’agent de Lorenzo « cogne à toutes les portes » […]