2021 : Miller à la place de Petrucci ?



Jack Miller pourrait rejoindre le Ducati Team la saison prochaine. Des deux pilotes actuels, le plus en danger est Danilo Petrucci.

Après Suzuki et Yamaha, c’est visiblement du côté de chez Ducati que le marché des transferts est en train de s’activer. Les Rouges espéraient attendre les premiers Grands Prix de la saison 2020 avant de prendre une décision pour 2021, mais ça ne roulera pas avant (au moins) juillet. Or, impossible pour eux d’attendre aussi longtemps. « Nous devons décider du futur sans pouvoir faire les évaluations appropriées », a reconnu le directeur sportif, Paolo Ciabatti. Les contrats seront bouclés dans les prochaines semaines.

En quête de l’homme qui pourra venir à bout de Marc Marquez, Ducati a échoué à recruter Fabio Quartararo et Maverick Viñales. Dès lors, la stratégie adoptée a été de faire avec les pilotes déjà présents dans les rangs de la marque italienne. Tous, excepté Tito Rabat, ont fait savoir qu’ils étaient candidats à une place dans l’équipe d’usine.

Le duo Dovizioso-Petrucci, installé dans le Ducati Team depuis 2019, sera-t-il déboulonné en 2021 ? Oui, certifient des journalistes italiens, notamment à Gpone, qui annoncent l’arrivée de Jack Miller dans l’équipe officielle en 2021.

L’Australien n’a jamais caché que telles sont également ses ambitions. « Une équipe d’usine est le seul moyen de gagner le championnat, s’est-il justifié cet hiver. J’ai la jeunesse de mon côté, je n’ai que 25 ans, je suis jeune, j’ai faim et je veux être le meilleur. J’ai beaucoup de confiance en moi et je crois qu’un jour je ferai partie d’une équipe d’usine. Il y aura quelques places disponibles pour 2021. Tous les jeunes vont essayer d’en avoir une. Je vais examiner calmement toutes les offres qui me seront faites. »

Ces arguments ne sont pas les seuls pouvant convaincre Ducati. Les résultats peuvent aussi jouer en sa faveur. Chez Pramac, Jack Miller a obtenu 5 podiums en 2019, finissant à seulement 11 points du pilote officiel Danilo Petrucci. Il a surtout fait une meilleure deuxième partie de championnat : 95 points marqués sur les 10 dernières courses, contre 55 pour l’Italien.

Reste à savoir qui remplacerait Jack Miller. Chez Ducati, conserver Andrea Dovizioso est la priorité. L’Italien se laisse le temps de la négociation, mais il est difficile de l’imaginer signer ailleurs – les places sont prises chez Honda, Suzuki et Yamaha, ce qui lui laisse encore KTM et Aprilia pour faire monter les enchères. En toute logique, le plus en danger est Danilo Petrucci.

Les mêmes indiscrétions indiquent que Ducati aimerait conserver Petrux, rêvant de le placer en championnat du monde Superbike. Un pilote italien dans une équipe italienne sur une machine italienne pour jouer la gagne en WSBK. Mais s’il veut rester en MotoGP, Danilo Petrucci pourrait tout aussi bien toquer aux portes encore ouvertes. Notamment celle d’Aprilia, qui devra peut-être faire sans Andrea Iannone si sa suspension est confirmée par le Tribunal arbitral du sport.

Miller : « Une équipe d’usine est le seul moyen de gagner le championnat »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de