2021 : Pas de place pour Marini chez Ducati



Ducati « s’intéresse » à Luca Marini, mais toutes les places du constructeur italien devraient être prises en 2021, explique Paolo Ciabatti.

Vainqueur du Grand Prix de Saint-Marin, Luca Marini s’est donné un petit bol d’air au championnat du monde Moto2, qu’il mène : 17 points d’avance sur Enea Bastianini, 27 sur Marco Bezzecchi, 33 sur Jorge Martin. Mais même s’il venait à gagner le titre, le pilote du Sky Racing Team VR46 pourrait ne pas accéder à la catégorie MotoGP en 2021.

La plupart des places sur la prochaine grille de départ sont en effet déjà prises. L’une des possibilités de Luca Marini était de rejoindre Ducati via l’équipe Pramac Racing, mais elle est visiblement donnée pour quasi-éteinte : l’un des deux guidons reviendra à Johann Zarco ou Francesco Bagnaia, tandis que l’autre a été attribué à Jorge Martin – l’annonce officielle ne devrait plus tarder.

Paolo Ciabatti l’a confirmé sur MotoGP.com en marge de l’épreuve de Misano : « Il faut s’intéresser à Luca parce qu’il fait du très bon travail, mais malheureusement, il n’y a pas un nombre de place illimité (en MotoGP). Et comme vous le savez, la deuxième place chez Pramac est déjà prise. Donc pour le moment, je ne vois pas de chance réelle pour Luca d’être chez Ducati l’an prochain. Mais on ne sait jamais ! »

« Donnez-nous encore un petit peu de temps pour voir comment la situation évolue, poursuit-il, mais il est certain que Luca un très bon pilote, très mature, qui se bat souvent pour les premières places. C’est donc quelqu’un qui, pour nous, est prêt à monter en MotoGP en 2021 si l’occasion lui est présentée. »

Son compatriote Enea Bastianini a lui signé chez Ducati et prendra la place de Johann Zarco chez Esponsorama Racing. Son coéquipier sera Tito Rabat, signé depuis juillet 2019, ce qui ferme là-aussi les portes à Luca Marini. Mais comme l’a dit Paolo Ciabatti, « on ne sait jamais ». Le transfert de Johann Zarco chez Ducati fin 2019, après que Karel Abraham ait été écarté, lui donne raison.

Les quatre derniers champions du monde Moto2 sont tous allés en MotoGP l’année suivante : Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3 en 2017), Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS en 2018), Francesco Bagnaia (Pramac Racing en 2019) et Alex Marquez (Repsol Honda Team en 2020). Le dernier à avoir dû rester dans la catégorie intermédiaire est Johann Zarco de 2015 à 2016.

Championnat Moto2 après Misano : 1. Marini 112 pts, 2. Bastianini 95 pts (-17), 3. Bezzecchi 85 pts (-27), 4. Martin 79 pts (-33), 5. Nagashima 68 (-44), 6. Lowes 67 (-45), 7. Vierge 59 (-53), 8. Canet 50 (-62), 9. Roberts 45 (-67), 10. Lüthi 45 (-67)…

Moto2 : Marini, prince de Misano !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store