2021 : Rabat a pensé à partir mais veut rester



Quitter la catégorie MotoGP ? Tito Rabat y a pensé, mais sa volonté est bien de continuer à rouler en 2021. 

Alors que des rumeurs de départ fin 2020 commencent à circuler, Tito Rabat a profité du Grand Prix de Saint-Marin pour réaffirmer ses plans : il a un contrat avec l’équipe Esponsorama Racing en 2021 et compte bien aller au bout. Ses résultats ne sont pas ceux qu’il souhaite avoir (7 points marqués en 6 courses) mais il ne baisse pas les bras. Son objectif : « Continuer à pousser, à progresser, à réduire l’écart avec ceux de devant », en 2020 comme 2021, ainsi qu’il l’a affirmé au micro de Marca.

« J’ai un engagement, un contrat. Bien sûr que je vais continuer, mais personne n’aime être la voiture-balai. Je crois que ni mon niveau actuel ni celui de l’équipe sont ceux d’une voiture-balai. Physiquement je suis très bien, la jambe va très bien ; dans la tête je suis très bien ; tout va bien et l’équipe est bonne. C’est tout. Il y un engagement à respecter, mais il faut faire ce petit pas en avant supplémentaire pour être plus devant, parce qu’en plus nous le méritons. Ce n’est pas comme si nous réclamions quelque chose que nous ne méritons pas. »

L’Espagnol, en difficulté depuis son arrivée en MotoGP, reconnaît que l’idée de quitter la catégorie MotoGP lui a traversé l’esprit, mais qu’elle appartient au passé.

« Au final, il y a des moments difficiles, des mauvais jours, mais aussi des moments où on se dit : ‘Je lutte pour ça depuis toute ma vie’, moi qui ait passé plus d’années sur une moto qu’à faire quoi que ce soit d’autre. L’an prochain, ça fera la moitié de ma vie passée en championnat. Bien sûr qu’il y a de mauvais moments, mais le jour d’après tu te dis : ‘Je veux y arriver’. Si je me suis posé la question ? Certainement, oui, à certains moments. Ça fait longtemps qu’on est dans une mauvaise séquence. Tout ce que je dis est que tout le monde doit s’améliorer un peu pour y arriver, moi comme l’équipe. »

Et Tito Rabat dit comprendre que chez Ducati, on suive des pilotes (Luca Marini, par exemple), au cas où il faille remplacer l’Espagnol en 2021.

« Je ne le prends pas mal parce qu’au final, tout le monde ici doit « survivre’. Tout le monde doit avoir un deuxième plan, personne n’est marié avec personne. C’est comme ça mais ce n’est pas que pour moi, c’est pour tout le monde. Je ne le prends pas mal, mais oui, ça me fait être plus éveillé, plus en alerte. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Racing (Ducati) : Tito Rabat est signé jusqu’à fin 2021 et veut rester, malgré les rumeurs qui disent le contraire. Son coéquipier Johann Zarco va quitter […]