2021 : Rabat rêve de l’Aprilia de Iannone



Tito Rabat « n’exclut rien » concernant son avenir, mais a pour priorité de rester en MotoGP en 2021. Il est candidat au remplacement d’Andrea Iannone chez Aprilia.

« Ça m’a brisé le coeur. Depuis que je suis petit je voulais être champion en MotoGP, j’ai toujours travaillé pour ça, mais quand ce n’est pas possible tu dois l’accepter. Ce furent des semaines très difficiles, mais je l’ai transformé en quelque chose de positive. Je me lève chaque jour à 7h sans réveil, avec l’envie de continuer à travailler et faire de la moto. Peu importe ce qu’il se passe, l’attitude est là et je continuerai à faire ce que j’ai fait toute ma vie. »

Écarté de l’équipe Esponsorama Racing alors qu’il avait un contrat pour 2021, Tito Rabat est touché mais pas coulé. Il n’a toujours pas de guidon pour l’an prochain, mais son manager « étudie différentes options ». « Je n’exclus rien, ni être pilote d’essai, ni être Moto2, ni rien. Pour le moment tout est possible, mais j’aimerais être dans un bon projet. Il y a plusieurs options qui pourraient me motiver à continuer, donc on verra », dit le pilote espagnol.

Et parmi ces options, celle qui est au sommet de sa liste est l’Aprilia Racing Team Gresini. L’équipe italienne dispose de la dernière place à prendre en MotoGP, suite à la confirmation de la suspension pour dopage d’Andrea Iannone. Tito Rabat veut reste en catégorie reine et mise sur cette opportunité, sa dernière pour ne pas avoir à dire adieu au championnat où il roule depuis 2016.

« Je vais me concentrer pour finir l’année à 100 % et essayer d’obtenir de bons résultats avec ma moto. Mon manager étudie différentes options. L’une d’entre elles serait un rêve, qu’une équipe d’usine mise et croit en moi (celle d’Aprilia, NDLR). Ce serait fantastique, mais il y a beaucoup de pilotes intéressés. Personnellement, j’ai confiance en mes possibilités, je suis en forme et mature, on verra ce qui arrivera. »

Nos informations nous incitent cependant à penser qu’Aprilia n’enrôlera pas Tito Rabat en 2021. Le Barcelonais pourrait donc changer de catégorie, avec un retour en Moto2 ou un transfert en Superbike.

Championnat MotoGP après Valence 1 : 1. Mir 162 pts, 2. Quartararo 125 (-37), 3. Rins 125 (-37), 4. Viñales 121 (-41), 5. Morbidelli 117 (-45), 6. Dovizioso 117 (-45), 7. Espargaro 106 (-56), 8. Nakagami 105 (-57), 9. Miller 92 (-70), 10. Oliveira 90 (-72)… Classement complet ici

« Tiens bon Andrea » : Les messages de soutien envers Iannone s’accumulent

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] arrivé dans la catégorie reine en 2016, n’a toujours pas de guidon en 2021. Il espère sauver sa place en signant avec Aprilia, mais d’après nos informations, la marque italienne […]