2021 : Suzuki pense toujours à une 2e équipe



Combien aura-t-on de GSX-RR sur la grille MotoGP en 2021 ? Le projet de team satellite est toujours à l’étude.

Depuis le retour de Suzuki en MotoGP, en 2014, on entend régulièrement les cadres de la marque dire qu’ils « travaillent » au lancement d’un team satellite. Il y a quelques années, des contacts avec LCR avaient même été évoqués, mais cela n’a pas abouti.

Depuis plusieurs mois, une date revient en boucle : 2021. La grille des équipes semble être complète pour 2020 – il manque encore à Reale Avintia Racing de confirmer son deal avec Ducati – et le règlement n’autorise pas la création d’un nouveau team. Mais pour la suite, les opportunités restent ouvertes.

« Nous pensons bien sûr à la possibilité de constituer une équipe satellite et à la manière dont elle pourrait être organisée, confirme Shinichi Sahara sur Motorsport-Total. Jusqu’à présent, nous ne sommes pas parvenus à une conclusion finale et nous ne disposerons pas d’une équipe satellite l’année prochaine,. Mais après, pour 2021, cela reste une option que nous étudions. »

Suzuki et Aprilia sont les deux seules marques à ne disposer que d’une seule structure en MotoGP. Mais les bons résultats de la marque japonaise – les victoires d’Alex Rins qui se bat pour la place de vice-champion du monde, la place dans le top-10 que se construit progressivement Joan Mir – pourraient pousser l’intérêt des sponsors et acteurs du MotoGP quant à une deuxième équipe Suzuki.

Avoir une équipe satellite en plus d’une équipe officielle représente un coût et des charges. Mais c’est aussi un avantage pour les constructeurs car ils augmentent en effectifs, travaillent plus au développement des prototypes, obtiennent plus de retours de la part des pilotes.

Suzuki espère continuer longtemps avec Rins et Mir

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Yamaha, Honda, Ducati et KTM. « Pour après 2021, cela reste une option que nous étudions », disait Shinichi Sahara, manager du projet Suzuki MotoGP, en septembre […]

[…] Yamaha, Honda, Ducati et KTM. « Pour après 2021, cela reste une option que nous étudions », disait Shinichi Sahara, manager du projet Suzuki MotoGP, en septembre 2019. « Nous avions l’idée de […]