2021, Zarco : « Plus de chances de rester en MotoGP »



La rupture entre Andrea Dovizioso et le Ducati Team libère une place dans l’équipe officielle, place convoitée par Johann Zarco. Mais la priorité du Français est avant-tout de rester chez Ducati en 2021. Le faire sur la GP20 rouge serait la cerise sur le gâteau.

À peine arrivé chez Ducati, cet hiver, par l’intermédiaire de l’équipe Avintia, Johann Zarco avait clairement affiché : obtenir les résultats qui lui permettront de redevenir pilote d’usine. Sa performance à Brno – pole puis podium pour son troisième Grand Prix avec la GP19 – lui ont permis de marquer des points auprès des dirigeants Ducatistes, qui ne l’ont jamais officiellement écarté des « options » pour 2021.

Johann Zarco a gagné sa place pour l’an prochain, au moins pour rester dans les rangs du constructeur italien l’an prochain – c’est Paolo Ciabatti qui le dit.. Reste à savoir dans quelle équipe il sera placé : prolongation chez Reale Avintia Racing ? Montée en grade chez Pramac Racing, où il bénéficierait d’une GP20 ? Promotion maximale au Ducati Team, à la place d’Andrea Dovizioso ?

La concurrence est rude, car d’autres pilotes toquent à la porte. Francesco Bagnaia a fait forte impression à Jerez avant de se blesser à Brno, et le nom de Jorge Lorenzo circule également. Johann Zarco a conscience que cela ne sera pas facile et doit encore obtenir de grands résultats pour espérer intégrer le team officiel. Mais il relativise : quand on pense qu’il a passé une partie de 2019 sans avoir de guidon pour 2020, valider sa place sur la grille en 2021 est déjà une bonne chose. D’autant plus que même chez Avintia, il bénéficie d’un bon soutien de la part de l’usine Ducati. C’est ce qu’il faut retenir de ses déclarations samedi, après l’annonce du prochain départ d’Andrea Dovizioso en plein Grand Prix d’Autriche.

« Le départ de Dovi, pour moi cela signifie qu’il y a une place à prendre et je veux rester chez Ducati. Je veux faire de mon mieux et voir si je mérite la Ducati d’usine ou pas. Je pense que pour mériter la moto d’usine, je dois faire d’autres podiums et confirmer qu’ils peuvent compter sur moi, car une moto d’usine oblige à se battre pour le podium à chaque course. Mais je suis en chemin pour retrouver ce niveau car je reviens de loin. Dans tous les cas, le groupe Ducati travaille bien ensemble alors on verra. »

« Il y a un pilote de moins, donc cela fait encore plus de chances de rester en MotoGP l’an prochain et c’est le principal. Parce qu’il faut se rappeler qu’il y a quelques mois, ma grande question était de savoir si je pourrais encore rouler en MotoGP quelques années de plus. Oui pour 2020, mais je ne savais pas pour 2021. Maintenant il semble que j’ai plus de chances pour 2021, alors continuons à être rapides, et j’aurais alors l’espoir d’un beau cadeau d’ici quelques mois. »

Ducati 2021 : Zarco et Bagnaia dans le jeu, Lorenzo aussi

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de