2022 : Gresini penche vers le rouge Ducati



L’équipe Gresini Racing devrait disputer la saison 2022 avec Ducati, et non pas Aprilia comme il en a un temps été question.

Les négociations pour saison 2022 sont en train de s’accélérer de tous les côtés, alors que le paddock est en Catalogne. pour des raisons évidentes. Équipes et constructeurs doivent préparer l’avenir, notamment en termes d’investissements, de sponsors et d’effectifs. Les signatures vont bon train, avec plusieurs contrats annoncés cette semaine – Brad Binder prolongé par KTM jusqu’en 2024, Remy Gardner en MotoGP avec Tech3 KTM l’an prochain, ou encore la paire Johann Zarco-Jorge Martin reconfirmée chez Pramac Racing en 2022.

Chez Gresini Racing, on s’active aussi. La structure retrouvera son statut d’équipe indépendante en 2022, après six saisons passées à collaborer avec Aprilia. La séparation des deux entités n’excluait pas une nouvelle association à partir de l’an prochain, mais sous une forme différente que l’actuelle. C’était l’ambition du constructeur de Noale, qui veut avoir deux teams en MotoGP. Le but : aligner quatre motos, avoir plus de pilotes en lice pour obtenir des résultats et développer le prototype RS-GP. Seulement, cela n’en prend pas le chemin. Ou plus.

L’équipe Gresini a en effet été approchée par une autre firme italienne, Ducati, dont l’objectif est d’avoir pas moins de huit machines sur la grille en 2022, par paires de deux. C’est signé pour le Ducati Lenovo Team (équipe officielle) et Pramac Racing, ça ne devrait plus tarder pour l’Aramco Racing Team VR46… et c’est en bonne voie pour Gresini Racing.

Côté pilotes, Fabio di Giannantonio dispose d’un pré-contrat en MotoGP avec le team Gresini, pour qui il roule aujourd’hui en Moto2. Son coéquipier pourrait être Enea Bastianini, actuellement chez Avintia Esponsorama Racing via un contrat Ducati, mais qui doit trouver une place en 2022 suite au retrait de l’équipe andorrane. En plaçant Enea Bastianini chez Gresini, Ducati trouverait une solution pour garder son champion du monde Moto2 2019, auteur de premiers pas intéressants en MotoGP. Il est l’un des paris des Rouges pour l’avenir, à l’image de ce qui a été fait avec Francesco Bagnaia.

Ducati deviendrait le troisième constructeur à équiper le team Gresini après Honda (2002-2014) et Aprilia (2015-2021).

Ducati séduit par l’académie de Rossi

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] 2022 : Gresini penche vers le rouge Ducati […]