2022 : Le marché des transferts Moto2 en ébullition



Si la grille du championnat du monde MotoGP 2022 est quasi-complète, celle de la catégorie intermédiaire est en pleine construction. Les pièces du puzzle ont commencé à s’emboîter cet été, et on commence à y voir un peu plus clair. Retour sur les annonces des dernières semaines, et les rumeurs qui circulent dans le paddock du Grand Prix d’Aragon.

L’équipe Red Bull KTM Ajo, qui domine la saison avec Remy Gardner et Raul Fernandez, aura un nouveau duo dans son box l’an prochain. L’Australien et l’Espagnol seront en MotoGP avec les couleurs du team français Tech3. Leurs remplaçants s’appellent Pedro Acosta et Augusto Fernandez ; le premier débarque de la catégorie Moto3, dont il est le leader, tandis que le second arrive de l’Elf Marc VDS Racing Team.

Chez Marc VDS, le départ d’Augusto Fernandez libère une place qui reviendra à Tony Arbolino. Le jeune italien devrait se retrouver aux côtés de Sam Lowes, actuel quatrième du championnat, à ce poste depuis 2020 et dont la prolongation donnée pour probable.

Le guidon actuel de Tony Arbolino, chez Dynavolt Intact GP, n’a pas encore trouvé preneur. L’équipe allemande espère prolonger Marcel Schrötter, mais doit recruter un nouvel homme. Circule le nom de Jake Dixon, piégé par la fermeture du team Petronas Sprinta Racing. Le Britannique fait aussi partie des candidats à une ascension en MotoGP, dans la structure qui remplacera le Petronas Yamaha Sepang Racing Team.

MotoGP, où on devrait retrouver aussi retrouver Marco Bezzecchi, attendu dans l’Aramco Racing Team VR46. Un transfert logique pour le pilote du SKY Racing Team VR46, où on sait déjà qui lui substituera : Andrea Migno. Lui aussi membre de la VR46 Riders Academy, l’Italien accèdera enfin à la catégorie Moto2 après presque 130 Grand Prix en Moto2. Son coéquipier sera Celestino Vietti.

L’Argentin Gabriel Rodrigo va lui aussi changer de classe en rejoignant le Pertamina Mandalika SAG Team, en lieu et place de Thomas Lüthi qui partira à la retraite. Il fera équipe avec le Néerlandais Bo Bendsneyder.

Autre promotion attendue : celle de Sergio Garcia, actuel deuxième du mondial Moto3 derrière Pedro Acosta. Il resterait dans la même structure, l’Aspar Team, et partagerait son box avec Albert Arenas. Le groupe KTM a signé l’entrée en lice de GasGas en Moto2, via l’équipe de Jorge ‘Aspar’ Martinez, ce qui va « probablement » s’accompagner d’un changement de châssis, de Boscoscuro à Kalex.

Sergio Garcia remplacerait là Aron Canet, qui a mis les voiles direction Flexbox HP40. Un transfert qui le fera lui aussi passer de Boscoscuro à Kalex. Il espère que l’équipe de Sito Pons sera sa dernière avant un éventuel passage en MotoGP.

On cherche donc un nouveau pilote de référence chez Boscoscuro. Ce pourrait être le jeune espagnol Fermín Aldeguer, récent champion d’Europe Moto2 (CEV) avec le châssis. Il est actuellement au Grand Prix d’Aragon, où il remplace Yari Montella dans l’équipe officielle du constructeur italien (Lightech Speed Up). Ses bonnes performances en font un candidat naturel à une arrivée sur la scène internationale.

De retour sur les Grands Prix en 2021 après de nombreuses saisons aux États-Unis, Cameron Beaubier vient de verrouiller sa place dans le team American Racing.

Signé pour deux saisons en 2020, Barry Baltus poursuivra son parcours en Moto2 chez RW Racing GP, qui roule avec les châssis japonais NTS.

La dernière grande question du mercato MotoGP 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] 2022 : Le marché des transferts Moto2 en ébullition […]