2022 : Les Ducati VR46 annoncées d’ici Assen



La structure VR46 dévoilera dans les prochains jours le constructeur avec lequel elle travaillera en MotoGP en 2022. C’est à dire Ducati.

Huit Ducati seront sur la grille du championnat du monde MotoGP 2022. Six ont déjà été annoncées : deux pour l’équipe officielle Ducati Lenovo Team, deux aux couleurs de Pramac Racing et deux chez Gresini Racing, nouveau partenaire du constructeur italien. Les septième et huitième Desmosedici seront pour la structure de Valentino Rossi, partie pour s’engager sous le nom d’Aramco Racing Team VR46.

L’annonce était attendue pour fin mai/début juin, en marge des Grands Prix d’Italie ou de Catalogne. Cela a pris un peu plus de temps que prévu, mais ce sera finalement pour fin juin, avant le Grand Prix des Pays-Bas prévu du 25 au 27 juin. Valentino Rossi l’a lui-même fait savoir depuis l’Allemagne, où le peloton MotoGP roule ce week-end : « Je pense que vous en saurez plus après le GP du Sachsenring et avant celui à Assen. Dans quelques jours. »

Cette confirmation de l’accord entre Ducati et la VR46 s’ensuivra d’une autre du genre : le renouvellement de la collaboration entre Yamaha et le Petronas Sepang Racing Team, débutée en 2019.

Avec huit pilotes sur vingt-quatre équipés d’une Desmosedici, Ducati aura sous sa houlette un tiers de la grille. Il y aura en face quatre KTM, quatre Yamaha, quatre Honda et seulement deux Suzuki et Aprilia. Cette-dernière marque est la grande perdante de ce mercato, car elle espérait doubler son nombre de machines en piste. Les avantages recherchés : avoir plus de chances de bons résultats, et surtout accroître le développement de la RS-GP.

« Je suis déçu parce que j’aurais aimé avoir deux RS-GP de plus, regrettait Aleix Espargaro quelques heures après l’officialisation du deal Ducati-Gresini. Malgré les claires améliorations, nous n’avons pas, pour une raison ou une autre, été capables de convaincre l’équipe. (…) Je sais que Rivola (PDG d’Aprilia Racing, NDLR) fait le maximum et qu’il dépend des résultats. Aujourd’hui il n’y a qu’une Aprilia qui se bat devant, et c’est évidemment plus de pression pour moi. Je l’accepte et nous avons fait un très bon pas en avant, mais peut-être n’est-ce pas suffisant. »

Une Ducati VR46 sera réservée à Luca Marini, demi-frère de Valentino Rossi et pilote de son équipe depuis déjà plusieurs années. Il a roulé pour le SKY Racing Team VR46 en Moto2 (2018-2020), et est passé en MotoGP en 2021 grâce à l’accord trouvé entre les entités SKY VR46 et Avintia Esponsorama. Ses résultats sont corrects pour des débuts dans la catégorie, avec 13 points marqués à l’issue des sept premières courses. Luca Marini est un pilote qui a besoin de temps pour évoluer, et il lui en sera donné.

Son coéquipier pourrait être Marco Bezzecchi, membre de la VR46 Riders Academy. C’est en tout cas le plan prévu, ainsi que confirmé par Valentino Rossi en marge du Grand Prix d’Allemagne. Lui a rejoint le SKY Racing Team VR46 en 2020, et terminé quatrième du championnat du monde Moto2. Il en occupe actuellement la troisième place, à 38 points du leader Remy Gardner.

Le passage de ce jeune italien de 22 ans en MotoGP ferait grimper à quatre le nombre de poulains de Valentino Rossi en catégorie reine, après Franco Morbidelli arrivé en 2018, Francesco Bagnaia en 2019 et Luca Marini en 2020.

Ce que voulait Fausto Gresini

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
8 jours il y a

top gay dating websites

2022 : Les Ducati VR46 annoncées d’ici Assen – GP Inside

2 jours il y a

dairy free keto diet