2022 : Petrucci demande à KTM de lui parler



Danilo Petrucci veut rester en MotoGP en 2022 mais n’a aucune nouvelle de KTM. S’il ne peut conserver son guidon, il penche vers une reconversion en tout-terrain plutôt qu’en Superbike.

À bientôt 31 ans, Danilo Petrucci vit peut-être ses dernières semaines en MotoGP. Arrivé en catégorie reine en 2012, le pilote de Terni n’est pas assuré de conserver sa place chez Tech3 KTM Factory Racing l’an prochain. Les résultats ne sont pas au rendez-vous (26 points marqués en 9 courses), et KTM pourrait le remplacer par Raul Fernandez, jeune étoile montante de la vitesse mondiale.

Des annonces sont attendues dans les prochains jours, alors que le constructeur autrichien roule à domicile au Red Bull Ring de Spielberg, ce week-end. Mais pour l’heure, rien. Danilo Petrucci est arrivé au Grand Prix de Styrie avec l’esprit dans le flou concernant son avenir. Il espère avoir rapidement des nouvelles de son employeur.

« Je n’ai pas parlé avec KTM durant l’été, et pour le moment je ne sais rien de mon futur, a-t-il expliqué à l’entame du Grand Prix. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, mon objectif est de rester et continuer cette route ensemble (avec KTM), qui a commencé en mars dernier au Qatar. Et si ce n’est pas possible, j’aimerais courir, car la course est mon métier. » Par « courir », entendez « faire de la course ».

« L’objectif est de courir, et pour le moment il n’y a pas encore eu de communication de la part de KTM. J’aimerais d’abord discuter avec KTM pour comprendre comment travailler pour améliorer les performances sur la moto, puis évaluer quelle pourrait être la meilleure décision à prendre. »

Ce désir de faire de la compétition va à l’encontre d’un supposé rôle de pilote d’essai, chemin choisi par certains de ses anciens adversaires, comme Dani Pedrosa ou Cal Crutchlow. « Nous n’en avons pas parlé pour le moment. Comme je l’ai dit, mon objectif est de continuer à courir », répète-t-il.

Plusieurs ex-pilotes MotoGP sont actuellement à Most, en République-Tchèque, pour une manche du championnat du monde Superbike. Voir Danilo Petrucci rejoindre Alvaro Bautista ou Scott Redding en WorldSBK est une possibilité. Mais l’Italien semble plutôt attiré par une reconversion en tout-terrain, à l’image de son ancien coéquipier chez Ducati, Andrea Dovizioso.

« J’ai pensé au Superbike, au cas où il ne serait pas possible de courir ailleurs. J’aime la course course et je n’exclus pas la possibilité de continuer dans le championnat régional de motocross, par exemple, en essayant peut-être de monter de catégorie au fil du temps. »

Passer en tout-terrain est « une hypothèse qui me taquine, même si j’aimerais avant-tout parler à KTM pour comprendre leurs idées pour l’avenir. Il pourrait y avoir cette possibilité en tout-terrain, en essayant de comprendre leur opinion à ce sujet ».

Ce n’est pas la première fois que Danilo Petrucci évoque le sujet, avec notamment le rêve de participer au Rallye Dakar.

KTM 2022 : Fernandez-Petrucci, les « pour » et les « contre »

✪ Cet article vous plaît ? Donnez-nous la chance de continuer ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu et passez en mode 100 % sans pub. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] 2022 : Petrucci demande à KTM de lui parler […]