2022 : Yamaha a approché Oliveira, qui a refusé



Miguel Oliveira révèle avoir été approché par Yamaha pour le remplacement de Maverick Viñales, mais le Portugais n’a pas donné suite.

La rupture entre Maverick Viñales et Yamaha, qui se sépareront fin 2021 et non pas 2022 comme initialement signé, a dynamité le marché des transferts. La firme au diapason doit trouver un remplaçant au pilote espagnol dans l’équipe officielle Monster Energy. Ce pourrait être Franco Morbidelli après accord avec le team satellite Petronas Yamaha Sepang Racing Team, avec qui l’Italien a déjà son contrat de signé. Mais Yamaha a visiblement tenté de faire ses emplettes ailleurs.

Actuel septième du championnat, Miguel Oliveira a été approché pour le remplacement de Maverick Viñales. Il l’a en tout cas affirmé lors d’un événement organisé à Almada, où était présent le média portugais Motorcycle Sports PT.

Yamaha a sondé le terrain pour savoir si le récent vainqueur du Grand Prix de Catalogne était prêt à faire avec KTM ce que Maverick Viñales a fait avec Yamaha, à savoir mettre les voiles un an plus tôt. Miguel Oliveira doit porter les couleurs Red Bull KTM Factory Racing jusqu’à fin 2022, et a fait savoir à Yamaha qu’il respecterait cet engagement.

« Sur ce marché et avec ces contrats, surtout en ces temps modernes, lorsqu’il n’y a pas de volonté de la part d’une des parties – le pilote ne veut pas continuer avec l’équipe, ou l’équipe ne veut plus du pilote –, ces contrats sont rompus. De nos jours, avoir un contrat signé vaut ce que ça vaut. J’ai depuis l’an dernier un engagement envers mon équipe pour deux ans et je ne reviendrai pas sur ça », a-t-il expliqué, fidèle à KTM.

« Naturellement, cette situation avec Viñales a apporté une certaine nervosité dans les discussions pour le futur. J’ai également été approché en ce sens. Mais comme je l’ai dit, je me concentre sur mon équipe. C’est une grande équipe et je crois que je peux être champion du monde avec. J’ai un contrat et (…)  il y a beaucoup de travail à faire. »

Vainqueur à Spielberg et Portimao l’an dernier, puis Barcelone cette saison, Miguel Oliveira est actuellement le meilleur pilote KTM en MotoGP, et de loin. Il dispose cependant d’un contrat moins long que celui de Brad Binder, signé chez les Oranges jusqu’en 2024. Un argument que Yamaha a pu utiliser pour tenter de mettre le Portugais sur une moto bleue, alors que la filière KTM promet l’arrivée de plusieurs jeunes talents dans l’avenir – Raul Fernandez et Pedro Acosta sont les deux qui ressortent du lot. Mais Miguel Oliveira ne s’est pas laissé tenter.

La dernière KTM 2022 répartie cet été

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99 €/an, gagnez nos concours, découvrez un média sans pub, accédez à tout notre contenu et donnez à GP-Inside la chance de survivre ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
4 jours il y a

ddf meaning gay dating

2022 : Yamaha a approché Oliveira, qui a refusé – GP Inside