Lorenzo gagne la course, Crutchlow l’admiration !



C’est finalement sur le sec que s’est disputé le Grand Prix d’Angleterre, le sixième de la saison.

C’est Alvaro Bautista qui s’élançait de la pole position, mais il n’aura pas pu maintenir ce leadership très longtemps puisque c’est Ben Spies qui prenait le meilleur envol et virait en tête au bout de la ligne droite.

Après une petite erreur, l’Américain cédait le commandement à Casey Stoner. On avait l’impression que l’Australien allait alors pouvoir prendre le large mais c’était sans compter sur l’intelligence de course de Jorge Lorenzo qui, après un départ prudent (5ème), remontait ses adversaires un à un pour venir se blottir dans le sillage du champion du monde.

Derrière, la situation se décantait puisque Dovizioso chutait et que Hayden et Spies lâchaient prise, au contraire d’Alvaro Bautista et d’un Dani Pedrosa qui reprenait de la vigueur après un début de course délicat.

Entretemps, Jorge Lorenzo décidait de passer Casey Stoner et d’aller ainsi cueillir sa quatrième victoire de la saison. Une nouvelle démonstration, malgré une petite frayeur en fin de course.

Pedrosa et Bautista ont donné l’impression de pouvoir avaler Stoner mais il n’en a rien été et cela grâce au gros cœur de l’Australien qui s’est battu avec sa machine jusqu’au dernier centimètre de cette course. Ils doivent se contenter de la troisième et de la quatrième position.

C’est, bien entendu, un superbe week-end pour le pilote Gresini qui offre, à son team, une véritable bulle d’oxygène et de bonne humeur.

Derrière ces quatre hommes, on retrouve Ben Spies. Sentiment mitigé pour le second pilote Yamaha puisque s’il réalise sa meilleure performance de l’année, il s’élançait tout de même de la seconde place sur la grille et donc, terminer cinquième est, au final, un peu décevant.

Enfin, on arrive à la plus belle histoire de ce Grand Prix d’Angleterre, puisque c’est Cal Crutchlow, blessé la veille et parti dernier sur la grille, qui arrache une courageuse sixième position après avoir déposé Nicky Hayden lors de la dernière boucle. Le Britannique, qui a livré une prestation cinq étoiles, empreinte de courage et de volonté, a gagné de nombreux points devant ses compatriotes. Chapeau !  

Hayden est septième et premier pilote Ducati, il devance Stefan Bradl et, vingt secondes plus loin, son équipier, Valentino Rossi. Barbera clôture le top10.

Notons encore que c’est Aleix Espargaro qui prend la première place des CRT, juste devant son équipier, Randy de Puniet.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook 

Photo : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires