Louis Rossi : « Quand on rencontre des difficultés, on est 7ème ou 8ème, ce n’est pas si mal ! »



Alors qu’il avait rencontré des difficultés tout le week-end, du moins jusqu’au warm-up, Louis Rossi aurait pu terminer quatrième de la course et il aurait même peut-être pu, sans la petite erreur d’Alexis Masbou, se battre pour la victoire.

Mais voilà, comme le dit avec beaucoup d’humour, le dessin d’Amaël (voir ici), il y avait un virage de trop à Silverstone.

C’est évidemment rageant de chuter aussi près du but mais à chaque défaite correspond son lot d’expérience et d’enseignements. Le principal du week-end étant, sans conteste, que même lorsque son feeling sur la moto n’est pas bon, Louis Rossi est en septième ou huitième position. Revanche à Assen !

« A propos du week-end, je dois dire qu’il n’a pas été simple pour nous. Le premier jour je n’ai pas eu un bon feeling sur la moto. En plus, à cause du vent, je ne n’arrivais pas à rouler complètement détendu. Comparé à Barcelone, c’était beaucoup plus difficile. Mais tout ça signifie que lorsque nous rencontrons des difficultés ou que nous avons un mauvais feeling, nous sommes en septième ou huitième position, ce qui n’est pas si mal. Je pense que nous avons maintenant un bon niveau. Nous avons beaucoup travaillé la nuit de samedi pour trouver la parade. Et le matin, lors du warm-up, nous avons trouvé une bonne solution pour me donner une meilleure sensation et plus de confiance. Les conditions étaient également bien meilleures et je me sentais beaucoup mieux sur la moto. En ce qui concerne la course, j’ai pris un bon départ et j’étais dans un bon groupe. Après, j’ai commencé à pousser et à prendre les devants. Je voulais que Viñales me dépasse pour le suivre suivre, mais il y avait également Salom et Cortese. Après cela, Alexis Masbou a fait une petite erreur et j’ai perdu quelques positions. Dans le même temps, les pilotes de pointe se sont échappés. C’était la grande bagarre dans le groupe et j’ai essayé au maximum de prendre l’initiative et de rattraper Cortese, mais ce n’était pas assez. Dans le dernier virage j’ai commis une erreur et Vazquez a essayé de me doubler, mais je ne voulais pas perdre ma position alors j’ai essayé de rester à l’extérieur, j’ai fait une erreur et je suis tombé. C’est vraiment décevant parce que la moto était très bonne, l’équipe a travaillé très dur pendant le week-end et je leur en suis vraiment reconnaissant ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Photos : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires