Bayliss, Rossi, Hayden, le podium de la Drag Race de Ducati !



Comme un an sur deux, à pareille époque, se tient, sur le circuit de Misano, devenu récemment le circuit Marco Simoncelli, le World Ducati Week.

Au programme, animations et découvertes en tous genres…mais cette année, c’était aussi l’occasion pour Ducati et Audi de s’afficher publiquement main dans la main.

Mais le clou du spectacle c’est bien entendu la ‘Drag Race’, cette course d’accélération mettant aux prises, sur la ligne droite du circuit romagnol, les pilotes MotoGP et Superbike, au guidon de la magnifique ‘Diavel Carbon’.

Et on peut dire que la brochette de pilotes était somptueuse puisqu’étaient présents, Valentino Rossi, Nicky Hayden, Troy Bayliss, Carlos Checa, Nicolò Canepa, Kuba Smrz, Sylvain Guintoli et Lorenzo Zanetti.

Après des manches serrées et disputées, Valentino Rossi venait à bout de Carlos Checa, en demi-finale et Troy Bayliss se débarrassait de Nicky Hayden.

Place donc à la finale ! Et après avoir été défait par Mattia Pasini, en Kart, à Cattolica (lire ici), c’est une seconde défaite qui attendait Valentino Rossi, puisque c’est le retraité et légende vivante de Borgo Panigale, Troy Bayliss, qui prenait le meilleur pour….23 millièmes de secondes !

Ce WDW, qui prendra fin aujourd’hui, était avant tout l’occasion pour tous ces pilotes de se retrouver dans une atmosphère conviviale, même si certains n’ont pas manqué de manifester leur hostilité, face à Valentino Rossi, en arborant des T-Shirts au slogan sans équivoque : « au nom de Dieu, Va-t’en ! »(Voir galerie). Un peu triste comme attitude, lors d’une telle fête qui, en plus de cela, se déroule à deux pas de la maison de Valentino Rossi et dans une région toute acquise à sa cause.

Quoi qu’il en soit, le succès était au rendez-vous puisque, selon Ducati, le record de 60000 entrées, réalisé l’édition précédente, devrait avoir été largement battu.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires