Valentino Rossi : « Pas assez fort dans les derniers tours pour le titre »



Troisième du Grand Prix de Grande-Bretagne, Valentino Rossi a renoué avec le podium pour son 300ème départ en MotoGP. Bien que content de sa performance, le Docteur regrette de n’avoir pu rester devant jusqu’au bout.

Cela faisait trois Grands Prix que Valentino Rossi n’était pas monté sur le podium. Septième en Autriche, le pilote Yamaha devait se refaire et c’est en partie chose faite à Silverstone. Auteur du holeshot, il a même mené la quasi-totalité de la course. Mais en fin d’épreuve, il n’a pu résister au retour d’Andrea Dovizioso et Maverick Viñales. Au final : une bonne troisième place avec un arrière-goût légèrement amer.

« Je suis content parce que ce fut une bonne course et un bon week-end, relativise Rossi. J’ai pris un bon départ et j’ai pu donner le maximum toute la course. Nous avons progressé et compris quelque chose d’important. Lors du test de Misano nous avons travaillé sur l’électronique à l’accélération pour essayer de préserver les pneus ; rien d’exceptionnel, mais ça a bien marché ici. J’avais un bon rythme et j’ai pu rester devant. »

Si ce souci était réglé, l’Italien étant néanmoins « inquiet parce que nous souffrons un peu dans les derniers tours. À cinq boucles de l’arrivée je pensais y arriver, mais j’ai un peu trop souffert et Dovi et Maverick m’ont doublé. » Et le nonuple champion du monde de reconnaître : « C’était un peu frustrant parce que je n’étais pas assez bon pour les repasser. J’ai tout essayé, deux ou trois fois je suis rentré dans les virages sans savoir si je pourrais m’arrêter ! Le podium était mon objectif et nous sommes tous arrivés proches. C’est une belle manière de célébrer ma 300ème course en me battant pour la victoire. C’est l’objectif, de continuer aussi longtemps que je pourrais me battre avec les top-pilotes. »

S’il a repris des points à Marc Marquez, Rossi est à 26 longueurs du nouveau leader, Andrea Dovizioso. « C’est particulier parce que normalement vous vous battez avec deux ou trois pilotes, mais cette année nous sommes cinq. J’ai vu Marquez out mais cela n’a rien changé parce que je voulais juste gagner. Quoi qu’il arrive, il faut être au maximum. Je vais tout donner mais je ne suis pas assez fort dans les derniers tours pour me battre pour le titre, alors nous avons à travailler pour résoudre ce problème. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de