#BritishGP, Lorenzo (5e) : « Ma plus belle course avec Ducati »



Dimanche, à Silverstone, bien que quatre pilotes se soient retrouvés devant lui en une poignée de dixièmes, Jorge Lorenzo n’était malgré tout pas loin du vainqueur (3,508 secondes).

Une bonne course donc et qui, sans un départ quelque peu prudent, aurait peut-être même pu lui offrir une lutte avec les leaders. Signe qui ne trompe pas, ni Pedrosa, ni Zarco, un moment revenu à 6 dixièmes de l’espagnol, n’ont pu revenir. Jorge Lorenzo ne pouvait donc cacher sa satisfaction à l’issue de la course.      

« La position finale n’est pas extraordinaire. Mais je pense avoir réalisé de gros progrès en réduisant par rapport aux leaders. Je ne pensais pas maintenir ce rythme en course car samedi, j’étais une seconde plus lent, alors que dimanche, j’ai réussi à ne perdre que quelques dixièmes, ce qui me plaçait parmi les plus rapides.

Malheureusement, dans les premiers tours, j’ai rencontré des difficultés pour maintenir le rythme des pilotes qui se trouvaient devant moi. J’ai peut-être été trop prudent et après, c’est devenu impossible de refaire mon retard. Pour moi, la course de Silverstone reste la plus belle depuis que je suis monté sur la Ducati parce que je me suis avéré être rapide sur une piste où j’ai d’abord souffert avec les pneus. »

Lorenzo se rapproche donc doucement de son équipier qui, à l’heure actuelle, compte déjà quatre victoires. « Dovi a été extraordinaire, il est compétitif sur tous les circuits, mais il a également une excellente expérience. Il n’est pas facile de s’adapter immédiatement à la Ducati. Cela prend beaucoup de temps, mais maintenant je peux dire que c’est devenu plus simple et, à l’avenir, ce sera encore mieux. La prochaine course est à Misano et je vais essayer de me battre pour le podium vu les résultats du test. »

Une victoire permettrait certainement à Lorenzo de définitivement s’ancrer dans le challenge Ducati mais la question qui se pose désormais est de savoir si oui ou non il compte aider son équipier dans la lutte pour le titre, question qu’il élude d’ailleurs quelque peu.  « Nous n’avons pas parlé de savoir si j’aiderais Dovi car il y a encore beaucoup de courses, mais je pense que dans le futur, nous devrons évaluer la chose. Bien entendu, s’il y a une chance de gagner, j’essayerai. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de