MotoGP, Alessio Salucci : « La fin des espoirs de titre pour Rossi ? N’y pensez même pas ! »



Valentino Rossi est donc à présent chez lui et commence à peine à se remettre de l’opération faite sur sa double fracture de la jambe droite. Pour le commun des mortels, c’est le genre de blessure qui peut vous occuper un moment avant une quelconque reprise d’une activité. Mais pour un champion de MotoGP, c’est une péripétie comme une autre qu’il faut surmonter pour continuer à aller de l’avant. L’ami de toujours Alessio Salucci dit « Uccio » entretient l’espoir d’un Doctor toujours en lice pour le titre mondial, tandis que le docteur de Vale rappelle que son patient est avant tout un … homme …

Cet accident lors d’un entraînement en enduro fait couler encre et salive sur l’opportunité d’un tel exercice à risque alors que l’on joue un championnat à six courses de la fin de la saison. Grâce à Uccio, on en sait un peu plus sur la façon dont l’accident s’est déroulé : « il a évité une chute en plantant sa jambe dans le sol, mais elle s’est fracturée ».

Une blessure qui va lui faire rater Misano prévu pour le week-end prochain, puis Aragon avant d’espérer un retour pour le Japon. De quoi tirer un trait sur le titre ? Là aussi, Uccio réveille les espoirs les plus fous : « qui a dit que c’était fini pour le titre ? N’y pendez même pas ! » Une phrase qui a titillé les imaginations en Italie où on commence à se dire qu’un Vale sur sa Yamaha dès Aragon serait possible…

Une perspective battue en brèche par le médecin Raffaele Pascarella : « Valentino est définitivement un grand champion, mais c’est d’abord un homme. Le processus de guérison est incontournable. Il faudra que la jambe désenfle et que la douleur passe. Après, on peut aller de l’avant ». D’ailleurs, l’officiel Yamaha est attendu pour une visite dans quinze jours devant le même médecin. Entre-temps, le physiothérapeute Carlo Casabianca travaillera sur la meilleure façon de remettre le nonuple titré sur pied.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de