Jorge Navarro : « Au début, la revalidation de Rossi sera rapide mais… »



Alors qu’après sa double fracture tibia péroné, la tournée outre-mer avait été fixée comme objectif par les médecins de Valentino Rossi, depuis quelques jours, il s’avère que c’est une autre date que l‘italien a en tête.

En effet, il aimerait pouvoir faire son retour sur les circuits dès le Grand Prix d’Aragon soit 24 jours après son accident.

Un objectif ambitieux mais pas impossible selon Jorge Navarro. On rappelle que la saison dernière, le jeune espagnol s’était occasionné la même blessure et qu’il avait effectué son retour 33 jours après sa chute.

Toutefois, le pilote Gresini met en garde Rossi en ce sens qui s’il ne doute pas qu’il peut réussir son pari, il ne doute pas non plus que pour arriver à une guérison totale, beaucoup plus de temps sera nécessaire. 

« Il pourrait y arriver, je ne peux pas l’exclure mais il est certain qu’il ne pilotera pas au maximum. Il peut le faire pour toute une série de motifs, et avant tout parce qu’il a été touché à la jambe droite qui, en moto, ne travaille pas autant. En second lieu, la fracture n’a pas été déplacée, ensuite, Valentino a la chance d’avoir les meilleurs physiothérapeutes et un caisson hyperbare. Au début, l’évolution sera très rapide, mais après le premier mois, les choses vont s’améliorer beaucoup plus lentement. Par exemple, en novembre, cinq mois après mon opération, je boîtais toujours. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de