#SanMarinoGP MotoGP J.1 : Lorenzo dernier des quatre pilotes officiels Ducati



Ce vendredi à Misano, Ducati peut avoir le sourire. Avec quatre de ses GP17 dans les huit premiers la firme de Borgo Panigale s’annonce parmi les favoris, face à quatre Honda et, pour le moment, une seule Yamaha. Petrucci mène même la danse tandis que le candidat pour le titre Dovizioso est troisième. Mieux, le pilote tests et invité Pirro pointe septième. Mais dans ce portrait de famille, il y en a un qui est bougon : Lorenzo.

Et pour cause. Celui qui a été recruté pour jouer le chef est pour l’instant la dernière roue du carrosse rouge. Huitième, Por Fuera espérait un autre scénario en posant ses roues à Misano : « ça n’a pas été un grand jour » lâche d’ailleurs le Majorquin. « Nous avons été plus lents que lors des tests de cet été. Sans doute que les conclusions de ces tests n’étaient pas tout à fait en phase avec les conditions de piste que nous avons rencontrées aujourd’hui. L’adhérence était moindre notamment. Et j’ai dû faire plus d’effort physique pour être rapide et freiner la moto ».

« Un bon rythme en course ici est un grand 1’32 et nous en sommes encore loin. On a aussi testé des choses pour faire progresser la moto en sortie de virages. Lors des tests, j’étais compétitif. Là, c’est le contraire. Si, demain, je me rapproche de mon niveau vu lors des tests, je serai plus proche des avant-postes ».

Reste qu’avec un Petrucci leader et un Pirro devant lui, la situation de Lorenzo chez Ducati n’est pas confortable au terme de ce premier jour du Grand Prix de San Marin.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store