Cal Crutchlow est en avance sur son programme



Cal Crutchlow n’était pas entièrement remis de sa chute de Silverstone avant d’entamer la première séance des essais libres du Grand Prix des Pays-Bas.

Si le Britannique se plaignait toujours d’une cheville douloureuse en début de journée, en revanche, l’après-midi, la douleur s’estompait, ce qui lui permettait de clôturer la session en seconde position.

C’est évidemment un résultat largement satisfaisant et encourageant puisqu’il ne s’y attendait pas vraiment.  

« Je suis content d’être deuxième compte tenu de ma condition physique qui n’est pas encore optimale après l’accident de Silverstone. Ce matin, c’était un peu dur, pour être honnête, car je n’ai pu faire qu’un peu de vélo en guise de rééducation. Je ressentais encore un peu de douleur à la cheville et il m’a fallu plus de temps que d’habitude pour me mettre dans le rythme. Mais dans l’ensemble je suis vraiment heureux d’être deuxième parce que je suis encore assez mal. Je suis sûr que ça ira mieux au fur et à mesure du week-end. J’ai également souffert du syndrome des loges en essayant de compenser le manque du à ma cheville. Mais cet après-midi, ce n’était pas un problème du tout. J’ai essayé les pneus durs et tendres à l’arrière et je me sentais bien avec les deux spécifications. L’objectif pour ce week-end était d’essayer d’être dans le top six et je l’ai fait. C’est très positif et ça me donne un bon coup de fouet pour demain ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo : Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires