#SanMarinoGP : Marquez sous pression ?



Après avoir gagné en République tchèque lors de la course de reprise après la trêve hivernale, la suite s’avérait plus compliquée avec une victoire au corps à corps de Dovizioso en Autriche et une casse moteur à Silverstone doublée d’une autre victoire de l’italien.

De leader avec seize points d’avance, l’espagnol est désormais second avec neuf points de retard.

Cela faisait longtemps que le Champion du monde en titre n’avait plus été mis sous une telle pression par ses adversaires et s’il ne faut certainement pas voir dans sa chute en Q2 une erreur due à cette pression, il n’empêche qu’au fur et à mesure que Valence va se rapprocher, elle ne fera que croître et il va falloir éviter les petites erreurs qui, jusqu’à présent, semblent épargner Andrea Dovizioso.  

« Dans l’ensemble nous sommes satisfaits du résultat. Vous attaquez toujours davantage en qualifications, mais sur ce tour où j’ai chuté, à vrai dire j’avais déjà ralenti la cadence car j’avais dépassé un peu plus tôt les limites de la piste. Et puis je suis allé un peu large, j’ai roulé sur la bande blanche et j’ai perdu l’avant. Nous avions la possibilité d’aller chercher la pole position, c’est de ma faute. Mais peu importe, nous sommes en première ligne et notre rythme est bon, je suis donc content. Demain, les températures seront très probablement plus basses. Choisir le bon pneu pour la course sera donc un point crucial. Mais quelles que soient l’option pour laquelle nous opterons, nous sommes bien. Nous essaierons donc de gérer au mieux chaque situation. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de