#SanMarinoGP, Marquez : « certains supporteurs oublient qu’on risque notre vie ! »



Comme souvent à Misano, une des tristes images du weekend aura été de voir et d’entendre une partie de la foule siffler Marc Marquez et même, comme hier, se réjouir de sa chute.

Une situation qui vent un peu ternir l’image d’une région qui, depuis longtemps, est le berceau de grands champions. Aujourd’hui encore, on ne comptait d’ailleurs plus les romagnols présents en Moto3.

Malheureusement, sur le podium d’un Grand Prix remporté de mains de maître par Marc Marquez, les applaudissements étaient rares et couverts par les coups de sifflet…  

« C’est une situation que je n’aime pas. Surtout quand vous tombez et qu’ils applaudissent la chute. J’espère qu’en Aragon et en Espagne les supporteurs, en tout cas les miens, ne feront cela à aucun pilote car en fin de compte, nous risquons notre vie et il y a des fans qui l’oublient. »

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui l’espagnol était en mode cannibale et bin que second à l’entame du dernier tour, il prenait tous les risques pour reléguer Petrucci à la seconde place et prendre 5 points supplémentaires.

« Avant d’entamer le dernier tour, j’ai pensé que je resterais second mais ensuite, je me suis dit que ce championnat est très serré et que ces cinq points pourront nous servir à Valence.

Quand j’ai passé la ligne d’arrivée, il était préférable de ne pas avoir de micro à l’intérieur du casque, parce que j’ai crié et dit toute sorte de chose. J’ai été en retenue toute la course après avoir vu autant de chutes en Moto2 et en Moto3, je savais que je ne pouvais pas tomber. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store