#SanMarinoGP, Loris Baz (16e) : « J'étais en bagarre pour la 4ème place »



Loris Baz aurait pu obtenir un excellent résultat à Misano. Deux chutes et quelques petits soucis l’ont malheureusement empêché de boucler son Grand Prix de Saint-Marin dans les points.

Si la pluie pouvait profiter à quelqu’un, c’était bien à lui. Qualifié quinzième, Loris Baz espérait faire sa remontada de l’année sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli, où il comptait déjà le meilleur résultat de sa carrière MotoGP (quatrième en 2015). Et les choses étaient bien parties puisque le Français pointait sixième après huit tours. Une chute l’a fait repartir vingtième, il est remonté quinze… avant de tomber à nouveau.

« Je n’avais aucun grip à l’arrière et j’ai manqué de chuter à de nombreuses reprises avant de partir à la faute une première fois en perdant l’avant, explique le pilote Ducati. J’avais malgré tout un bon rythme puisque j’étais sixième, en bagarre pour la quatrième place. En m’élançant d’aussi loin, même en se montrant prudent, il faut prendre quelques risques et cela n’a pas fonctionné cette fois-ci. »

« J’ai pu repartir et je suis parvenu à doubler Pedrosa et à combler l’écart sur Bautista. La moto ayant subi quelques dégâts après ma première chute, j’ai notamment perdu mon amortisseur de direction, je me suis fait piéger une deuxième fois. Dès lors j’ai simplement voulu franchir le drapeau à damier. […] C’est dommage, car je pense que nous aurions pu décrocher un excellent résultat, » se désole celui qui s’est finalement classé seizième, sans pour autant perdre une place au classement général.

Alors que les contrats pour la saison 2018 se négocient encore, le Français pense déjà à la prochaine épreuve sur le MotorLand Aragón, « un circuit sur lequel j’ai beaucoup roulé en WorldSBK. Nous verrons si la base de réglages dont nous disposons fonctionne et si nous arrivons à retrouver un bon feeling. » Il y avait terminé dix-septième en 2015 puis dix-huitième en 2016.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de